26 ♥

pièce d'étude et d'expérimentation

j'aime expérimenter, essayer, tester... quitte à me planter d'ailleurs! j'aime apprendre par l'expérience...

Depuis longtemps, ça me trottait dans la tête d'explorer les possibilités de l'aiguille lancéolée ou aiguille wing, pour créer mes propres jours et les associer aux broderies (et ne plus dépendre des mes trouvailles en tissus à lisière...)

j'avais bien trouvé un  tuto sur les ourlets à jour par Christelle Benneytout, mais mes ressources se limitaient à ceui-ci et à quelques essais sur des chutes.

me connaissant, il fallait un vrai projet pour que je me lance vraiment, j'ai donc jeté mon dévolu sur ce petit haut spécialement conçu pour les bordures brodées, tout en sachant qu'il n'aurait rien de seyant sur ma morphologie.

réalisation:

un bout de voile de coton plus tard c'était parti, j'ai commencé par festonner des lignes droites pour pouvoir couper mes pièces en centrant les festons (vu la taille des festons et les fronces, ce n'était sûrement pas nécessaire... mais ça ne pouvait pas nuire!)

J'ai testé les jours avec deux points différents, parallèlement à mes festons. J'ai hésité à mettre quelques verticales, mais j'ai eu peur d'en faire trop pour cette première.

pour le volant du haut, je n'ai fait qu'une ligne, avec celui des deux points que je préférais, car le dos descend assez bas et je n'avais pas la hauteur pour mes deux rangées.

à l'encolure, avec la finesse du voile blanc, on voyait les marges de couture par transparence, j'ai donc surpiqué avec un point décoratif, puis réalisé une deuxième rangée ajourée, toujours avec le même motif qui décidément rend bien à mon goût.

enfin, à la place des manches volantées (au secours, des volants!) j'ai simplement appliqué un petit galon de dentelle qui doit probablement être prévu pour de l'entre-deux.

 

Au quotidien

ravie de l'effet, je n'ai pas osé pousser plus loin de peur de surcharger et de gâcher un résultat qui me plaisait bien

Comme je le craignais, le top n'est vraiment pas adapté à ma morphologie, il reste cependant tout à fait portable grâce au charme des broderies. Son extrème légèreté en fera un vêtement idéal lors des grosses chaleurs qui finiront bien par arriver, car il est d'une légèreté incroyable tout en laissant circuler l'air... bref, un top pour les jours où on aimerait ne rien avoir sur la peau tout en se protégeant un peu du soleil...

En tous cas, je vais continuer à explorer ce sujet, car je me suis bien amusée! la seule partie un peu moins passionnante est de découper les festons... mais même ça finalement, c'est très apaisant à faire si on prend son temps et finalement ça m'a bien plu.

 

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

Sylvaine (il y a 1 mois)

Que c'est beau! Cela fait un moment que j'ai envie d'utiliser cette technique et ta réalisation est très inspirante!

J'avais essayé sur du lin mais je pense que mon aiguille lancéolée n° 100 n'était pas adaptée à ce tissu un peu épais car ça ne donnait rien . 

missumlaut-Kikoo (il y a 1 mois)

Ben pour un coup d'essai c'est un coup de maîtresse ! 

Miiiio (il y a 1 mois)

C'est très joli ! Très pastoral :)

aelys (il y a 1 mois)

Je suis bluffée, bravo

Ils aiment ce projet