Machines & co

Discussions

Révision de surjeteuse: quelle fréquence?

Retour aux forums | Ajouter en favoris

Sylvaine (il y a 1 mois, 2 semaines)

Savez-vous à quelle fréquence il faut faire réviser sa surjeteuse?

J'ai une Brother depuis 4 ans et je ne l'ai jamais fait. Elle fonctionne très bien. Ai-je eu tort?

Je précise que ce renseignement n'est pas indiqué sur la notice mode d'emploi et que le magasin où je l'ai acheté n'existe plus. Quant au site BROTHER où j'ai posé la question, je n'ai jamais eu de réponse. 

Emykero (il y a 1 mois, 2 semaines)

Ca dépend beaucoup de l'utilisation que tu en fais. Si elle est correctement entretenue et graissée aux endroits adéquats, il n'y a pas nécessairement besoin de la faire réviser trop souvent.

Si elle fonctionne encore correctement, tu peux probablement attendre un peu. Si certains petits détails te chiffonnent, il est peut-être temps qu'elle voit un pro.

surprisefr (il y a 1 mois, 2 semaines)

Quand j'ai acheté ma Babylock on m'a dit une révision tous les 5 ans.

Je viens de la donner et elle a 7 ans. Fonctionne super bien mais je me suis dit que c'était mieux pour la longévité surtout que je l'utilise beaucoup.

Paulo (il y a 1 mois, 2 semaines)

Je pense que ça dépend beaucoup de la fréquence d'utilisation, mais aussi du soin apporté.

En particulier, si tu ne la nettoies jamais, je pense qu'elle va vite s'encrasser et ça va la dégrader assez vite.

Alors que si tu aspires toutes les fibres après chaque utilisation et la lubrifies régulièrement elle n'aura pas besoin d'être révisée avant un bon bout de temps.

Sylvaine (il y a 1 mois, 2 semaines)

Merci pour vos réponses. J'en conclus qu'il n'y a pas le feu, d'autant plus que je l'entretiens bien.

Rosemary (il y a 1 mois, 2 semaines)

Merci pour cette discussion qui m'intéresse.

Je fais partie des mauvais élèves qui n'apportent pas spécialement de soin à la surjeteuse (contrairement à la MAC que je bichonne), mis à part enlever les peluches régulièrement avec un pinceau. Je suis curieuse de savoir comment vous entretenez votre surjeteuse : comment la graissez-vous et à quelle fréquence ? Comment aspirez-vous ? (avec l'aspirateur pour le sol ou qqc de plus adapté)

Margueritte (il y a 1 mois, 2 semaines)

Euh ... moi aussi, je suis une mauvaise élève, tant que ça marche, je ne me pose pas de question enfin de temps en temps quand même mais comme je ne sais pas trop comment faire, je crains  de tout détraquer, donc je rejoins @Rosemary pour vos conseils (merci d'avoir posé la question !)

 

Sylvaine (il y a 1 mois, 2 semaines)

Pour ma part,à la fin de chaque ouvrage, j'enlève les fils et poussières  avec une bombe à air sec qui sert pour le matériel informatique; ça enlève bien ce qui est inaccessible au pinceau.

Je graisse une fois par mois aux endroits indiqués sur le dessin de  ma notice mais je ne saurais pas vous dire leurs noms ; c'est tout ce qui est mobile (désolée pour mon manque de précision ).

Rosemary (il y a 1 mois, 2 semaines)

Merci Sylvaine, Je vais aussi revoir la notice de ma surjeteuse pour savoir où mettre une goutte d'huile.

Paulo (il y a 1 mois, 2 semaines)

Pour ma part je n'en ai pas une utilisation intensive et ne l'ai encore jamais graissée, par contre avant de la ranger, après chaque ouvrage donc, j'aspire les fibres avec l'aspirateur qui me sert à faire le ménage. Je ne mets pas l'embout suceur ça me semblerait un peu violent, mais directement au tuyau, en ouvrant les volets.

En fait au moment de la ranger je passe aussi un coup d'aspirateur autour parce que ça fait pas mal de fibles et de fils, donc en même temps hop un coup à la surjeteuse.

Enge-Créations (il y a 1 mois, 2 semaines)

Dans l'entretien de la surjeteuse, pour moi c'est essentiellement le changement des couteaux.

Mon réparateur préconise un changement de couteau tous les 6 mois (utilisation fréquente) à 1 an (utilisation plus modérée). Normalement, c'est quelque chose qu'on peut faire soi-même, mais ça demande beaucoup de minutie et précision (il faut parfaitement réajuster l'alignement et la hauteur). Mais mon réparateur a la main lourde (volontairement ? ^^) sur le serrage des couteaux et je ne peux pas les défaire moi-même.

Il y a également la vérification du doigt mailleur, qui peut bouger imperceptiblement, donnant l'impression que tout va bien. Mais le jour où ça ne va plus, c'est immédiat, la surjeteuse n'est pas utilisable direct, sans préavis (contrairement aux couteaux où on peut tout à fait faire sans).

tizia tubino (il y a 1 mois, 2 semaines)

Ma surjeteuse Elna, 15 ans d’utilisation régulière, n’a jamais vu le moindre réparateur. Je la nettoie toujours avec un vieux pinceau doux pour aquarelle ( qui attrape bien mieux les bourres) à la fin de chaque séance couture, de l’huile de vaseline sur les parties indiquées sur la notice environ une fois par mois.

Quand au couteau, je le change moi-même ( disons tous les deux ans ); sur ma machine ce n’est  pas compliqué il suffit de savoir se servir d’un tournevis !

Honnêtement, celui qui me conseille de changer le couteau tous les 6 mois … je change tout de suite de crémerie !

surprisefr (il y a 1 mois, 2 semaines)

La mienne qui a 7 ans et beaucoup utilisée a encore son couteau d'origine

Margueritte (il y a 1 mois, 2 semaines)

Merci de vos conseils !

tizia tubino (il y a 1 mois, 2 semaines)

@ Surprisefr : Hum,hum, j’ai été obligée de changer le couteau parce que j’ai oublié plusieurs fois une épingle en surjetant. Depuis j’essaye d’utiliser des petites pinces plastiques à la place mais je ne trouve pas cela très précis et un peu lourd sur un tissu fin. 

@ Sylvaine : la bombe à air sec, je n’ose pas m’en servir pour les machines à coudre pour une raison très simple : ça risque de déplacer les poussières ou morceaux de fils à l’intérieur de la machine dans les endroits difficiles d’accès (comme j’ai évidemment démonté tous les capots pour voir comment ça marche 🧐, je peux te dire qu’il y a une sorte de graisse blanche pâteuse à certains endroits qui à mon avis n’aime pas la poussière). 

CC07 (il y a 1 mois, 2 semaines)

Je rejoins Tizia, les 3 réparateurs que je connais (dont un retraité bénévole au repair café) insistent bien sur ça. L’air comprimé repousse parfois les poussières à des endroits où c’est vraiment pas bon...