20 ♥

Les troubadours

Cousus dans l'urgence, après maintes tergiversations (on commande, ou pas ? on loue ?), des dizaines de mails échangés sur les couleurs utilisées au moyen-âge, pour finalement choisir des couleurs vives très anachroniques mais bien plus photogéniques, il m'a fallu jouer au Tetris pour caser tous les morceaux dans des métrages calculés au plus juste. C'est presque du zéro déchet : une légère pente aux épaules et l'arrondi de l'encolure, sinon ce sont des rectangles.
Une fois que j'ai tout coupé, tout surjeté et cousu les demi-devants et dos (non sans inverser les couleurs, parfois), deux autres musiciennes sont venues me prêter main-forte pour terminer l'assemblage et les ourlets (avec maints enfilages de machines dans les couleurs adéquates).
Le lundi avant le bal, tous les musiciens ont reçu leurs tabarts, j'ai eu un peu l'impression d'être le Père Noël (parce que le lundi précédent, en essayant la toile trop petite coupée dans deux vieilles taies d'oreiller, ils étaient un peu dubitatifs…) et le samedi, nous avons eu un grand succès ! 

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Ils aiment ce projet