17 ♥

Peinture sur soi : cubisme

Projet : l'idée de départ est d'utiliser mes tissus transparents en double couche, pour faire une longue robe de canicule avec manches anti-mouches. 

Avec mes stocks de voile de soie, mais aussi de viscose et voiles de coton.  

Le patron : parmi plusieurs que je compte faire, j'ai testé la robe Sandstone qui ne convient pas pour du fin, puis cette robe Lekala la plus simple de ma liste. 

Les tissus : ici viscose texturée au motif cubiste, dans mon stock depuis fort, fort longtemps et soie de doublure noire venant de LBC. 

Déroulement : c'aurait du être vraiment basique et plié en une après-midi. D'ordinaire, je  n'ai pas de souci de taille avec les patrons Lekala, hormis les manches souvent trop courtes et là, c'était encore le cas. Par contre la hauteur ! Le modèle est supposé arriver à mi-mollet, j'ai ôté 5 cm par les épaules (je déteste quand l'entournure arrive sous la bande du SG...) et ça m'arrive bien à la cheville. La largeur ! J'ai ôté environ 10 cm de tour et si j'en enlevait encore 8, je pourrait quand même l'enfiler sans ouverture. D'ailleurs, sans couture au milieu comme présenté, le patron de la robe du dessous demanderait du tissu en 170 de large environ. Bref, quelque chose ne va pas. Je me suis appliquée à choisir dans mes stocks des tissus qui aillent ensemble, et dont au moins un soit de nature à glisser. Tests d'amidonnage...Faire sécher à plat (avec un tissu pour protéger des scrogneuneu de mouches). Certains tissus ne "prennent" pas l'amidon (mousseline de viscose). En insistant vraiment, avec une recette différente, une autre viscose plus lisse n'a pas tout à fait retrouvé son toucher d'origine. J'en ai fait une toile (portable ?)  qui pourrait passer pour une nuisette sexy chez les Amishs. Le voile de coton, ouf, ça n'a pas besoin d'amidon. Mais je n'ai rien à coudre par dessus comme "robe de dessus". La soie fine amidonnée est devenue très facile à couper et coudre en effet. J'ai testé les coutures anglaises et le roulotté à 3 fils sur les coutures en biais. Après ajout d'un bidule dans l'encolure pour se raccorder au look cubiste du tissu (pas une grosse réussite...) j'ai pu m'attaquer aux maanches. Après 5 essais seulement j'ai obtenu une manche qui fait le genre de volume souhaité (manche lanterne) et presque la longueur souhaitée (3/4 auquel il manque un peu).  Soulagement, après lavage tout à repris sa fluidité.

Résultat ça va faire le job pour les jours très chauds qui s'annoncent. C'est ample et pas flatteur, mais ça aère. J'ai progressé -un peu - sur la question de l'amidonnage, et sur celle des coutures en tissu transparent. Je commence à m'y retrouver dans les manches, je suis contente de mon pliage avec les plis en dehors. 

Conclusion : parfois, même Lekala me laisse tomber (: Pour les manches, je potasse différents livres en //. J'ai une marge de progression ! 

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

eliflo (il y a 1 mois, 3 semaines)

Jolie forme asymétrique !

Ils aiment ce projet