27 ♥

rayures à boutons

Une marque célèbre et bien trop chère pour mon budget a sorti il y a quelques années une marinière dont le détail boutonné des côtés avait illico rejoint mes tableaux "d'inspiration détournement de marinière"

Comme il me faut toujours du temps pour réagir, ce n'est que récemment que j'ai enfin réalisé celle qui m'obsédait de plus en plus.

 

Réalisation:

Je suis partie du "Jeannette" de coudre le stretch, déjà réalisé il y a quelques années, et j'ai modifié les côtés pour ajouter de quoi faire une patte de boutonnage. Grosse erreur de ma part, je n'ai pas entoilé, et mon tissu est trop mou pour se tenir bien droit... J'ai conservé l'arrière plus long que le devant comme le suggère Marie Poisson.

après quelques cogitations comme j'en fais trop souvent, à savoir valait-il mieux des boutonnières blanches (qui ressortiraient trop sur le bleu) ou l'inverse? avant finalement de me décider à faire des boutonnières bleues calées pile sur les rayures, pour qu'elles disparaissent quand c'est déboutonné. ça m'a permis de régler par la même occasion la question du nombre de boutons, désormais déterminé par le nombre de rayures. (oui, je me pose beaucoup trop de questions parfois...)

j'ai refait la même erreur que ma première version, craindre tellement qu'elle soit trop ajustée qu'elle est trop grande... mais vraiment trop, elle me tombait des épaules. J'ai donc ouvert le dos (ça, faut pas me le proposer deux fois, tout prétexte est bon!) pour ôter une partie de l'excédent de tissu et éviter que ça ne baille largement dans le dos, et resserré avec deux morceaux de ruban sergé croisés.

 

Au quotidien

Soyons honnête, mon bricolage n'est pas miraculeux, et maintenant ça baille un peu plus bas et on voit bien que c'est trop grand. Mais c'est mettable (de toutes façons je ne me vois pas de dos) et très confortable. J'hésite quand même à réajuster tout ça avec un petit pli creux milieu devant et milieu dos.

le tissu tout coton tout doux est des plus agréables pour la mi saison, et elle se porte facilement (comme toute marinière). J'aime beaucoup ce détail du boutonnage, qui permet de jouer sur le fait de la rentrer ou non dans le jean. Les boutons apportent un peu de poids à l'ensemble, ce qui donne un joli tombé à ce jersey très mou par ailleurs.

 

--------------------------------------------------------------------------------------

Jeannette issu du livre Coudre le Strech, Marie Poisson, encolure marinière et plus longue derrière, ajout patte boutonnage et ouverture dos.

Panneau marinière  Armor Lux (magasin d'usine)

boutons Ma Fabrique de boutons

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

elizaT. (il y a 1 semaine, 3 jours)

J'aime beaucoup le côté boutonnière....

Rosemary (il y a 1 semaine, 1 jour)

Eh ! Eh !  J'ai presque la même (tissu et patron) sans le boutonnage côté, ni le décolleté dos, ni les photos. Je l'ai portée non-stop tellement le tissu est confortable et doux. Bon là, avec les températures qui dépassent 30°, je vais envisager une version manches courtes avec les chutes.

Ta version est bien sympa avec ces jolis boutons !

korrygwen (il y a 1 jour, 23 heures)

merci! à vrai dire je n'ai aucun mérite sur l'idée des boutons puisque c'est justement ce qui m'a inspirée en la voyant en photo...

Ils aiment ce projet