40 ♥

Denali

Petite contribution afin de faire monter les stats de pull homme tricoté sur T&N... Après recherche il y en avait 9, celui-ci permet donc de passer à la dizaine...!

Laine : pas très originale ma foi, c'est de la Gilliatt (vous aussi, à chaque fois, vous vérifiez le nombre de L (en louchant parce qu'avec les I de chaque côté, hein...) ?) coloris Iroise, un très joli vert-bleu. Ma remplaçante favorite de la Shelter suggérée par Brooklyn Tweed, moins chère (mais pas bon marché) et tout aussi bien.

Patron : pour le tricot homme (et pas que...) ma source favorite est Brooklyn Tweed. Ce patron de Norah Gaughan était dans mon viseur depuis quelques années, mais comme je ne suis pas mieux que la plupart des needlenautes (ainsi qu'en témoignent donc les statistiques homme + tricot + pull), j'ai tricoté 3 pulls en 8 ans pour mon mari (en vrai c'est 4, mais l'un d'entre eux, dont la laine était trop fragile, a craqué lors du 1er essayage, ça m'a traumatisée !). L'homme, qui télétravaille parfois dans la cave (oui oui), s'est souvent plaint du froid et m'a lancé de nombreux appels à "pull chaud" récemment. Les torsades, c'est chaud, la gilliatt, c'est chaud aussi, les deux iront donc bien pour réchauffer la bête (qui se plaint désormais qu'il a froid aux pieds, où va le monde !).
Le patron est très bien fait, rythmé grâce aux torsades (qui ne sont pas si simples qu'elles en ont l'air, moi qui laisse habituellement l'aiguille auxiliaire de côté cette fois elle fut de la partie tout du long, faire sans étant trop fastidieux). Les différentes pièces sont tricotées, bloquées aux bonnes dimensions puis partiellement cousues entre elles. Puis on relève les mailles pour faire le col, qu'on tricote en rond... et on termine avec les dernières coutures d'assemblage.
A noter que vu le poids de la bête (un peu plus de 700g), les coutures sont nécessaires. Si le patron avait été conçu autrement (sans coutures donc... comme beaucoup préfèrent), il y aurait eu des chances que le pull se déforme assez rapidement, ce qui ne devrait pas être le cas avec les coutures, qui font un peu office de squelette et devraient aider le tout à bien rester en forme.

C'est beaucoup de travail mais l'homme a chaud, l'homme est content ! (et l'homme veut des chaussettes, donc...).

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

2SSophie (il y a 4 mois, 1 semaine)

C'est splendide ! Bravo. 

Mquipique (il y a 4 mois, 1 semaine)

Il est superbe, la couleur, le motif, tout ! Bravo !

Elaine (il y a 4 mois, 1 semaine)

Superbe, et l'ajustement parfait!

surprisefr (il y a 4 mois, 1 semaine)

Magnifique,

Je démarre également un modèle de cette créatrice, le Geiger, c'est un cardigan qui est sur ma liste depuis longtemps. 

Je viens d'imprimer le patron de plus de 30 pages et les diagrammes ne sont pas de bonne qualité. 

Iseult (il y a 4 mois, 1 semaine)

Magnifique !! Le col fait super pro, comme le reste d'ailleurs, bravo !  Il a intérêt à être content !!! Moi je trouve que c'est compliqué les (mon) hommes et le tricot... Et puis ton expérience fait froid dans le dos !!!

J'ai commencé le cardigan Timberline, il a aussi plein de torsades compliquées, je crois que je vais rendre son port obligatoire quand il sera fini :P 

Et tu as raison, leur laine est scandaleusement chère !!! 

SunShine (il y a 4 mois, 1 semaine)

J'aime beaucoup la couleur et j'ai aussi une bonne expérience des patrons Brooklyn Tweed. Je n'ai pas testé les laines car effectivement, je les trouve trop chères.

Fourmi (il y a 4 mois, 1 semaine)

Bonjour, Bravo ! très beau pull, bien équilibré. La couleur est superbe ! Moi qui suis une adepte des tricots sans couture, je note ta réflexion très pertinente au sujet de l'utilité de celles-ci pour les tricots lourds. Un peu comme la couture milieu dos d'un manteau en lainage qui empêche la pièce de se déformer, je l'ai appris il y a peu.

Dame Bobine (il y a 4 mois)

Merci à toutes pour vos sympathiques commentaires !

@ surprisefr : j'ai "grandi" en tricot avec les patrons Brooklyn Tweed donc je les vois peut-être mieux qu'ils ne le sont réelleement... en tout cas ils ne m'ont jamais déçue. Ils sont très détaillés donc souvent longs (le plus long dans ceux que j'ai pu tricoter étant Divide : 39 pages). Les diagrammes ne sont pas très gros, est-ce cela que tu entends pas "pas de bonne qualité" ?

@ Iseult : je confirme que les hommes et le tricot, ce n'est pas toujours simple... Celui-ci est content, il a eu du mal à quitter son pull quand il l'avait déjà beaucoup mis, donc c'est bon signe. Je vois bien à quoi ressemble Timberline, pour avoir souvent louché dessus tant je le trouve beau. Son port sera obligatoire, mais les photos aussi wink

Ils aiment ce projet