9 ♥

Summum du kitsch

Pour les anales, une photo de la fameuse chemise de nuit dont je parlais ici. Photo non portée parce que c'est pas vraiment présentable sur la bête et de toute façon, ça n’aidera personne à voir comment ça devrait tomber au vu de ma géométrie modifiée.

J'ai teint un bout de mon coupon de soie Agnès B., déjà utilisé ici (teint au curry) et (couleur de base), cette fois-ci avec du colorant alimentaire  qui traînait depuis plusieurs années à la cuisine. J'ai vidé trois tubes (deux rouges et un rose) dans une casserole à fond épais avec assez d'eau pour recouvrir la soie, du sel pour bien homogénéiser la couleur et du vinaigre pour ouvrir les fibres. La couleur avant de mettre la soie dans l'eau était celle qu'on obtiendrait en vidant une poche de don du sang dans une casserole. J'ai plongé 1.5 m de soie par 1.4 m de large dans le liquide froid, puis j'ai chauffé doucement jusqu'au bouillon, fait bouillir environ 5 mn, éteint et laissé la soie dans l'eau jusqu'à refroidissement complet. Honnêtement, je pensais que la couleur serait un peu plus soutenue. Là, on atteint même pas le vrai barbapapa, plutôt la barbapapa vieille de trois jours... Enfin, la couleur semble bien tenir et contrairement à la teinture au curry, ça ne sent rien, ce qui est plutôt positif.

Le point positif de cette couleur, c’est que j’avais 1.5 bobines de fil de bonne qualité pile de cette couleur, que j’avais acheté pour utiliser un coupon de tissu synthétique hérité de mon arrière-grand-mère. Le test ayant été hautement décevant, j’avais pas continué le désastre et donné le reste du coupon à mon déménagement.

Concernant la forme générale, j’ai coupé en taille 42, donc deux tailles au-dessus de ma taille habituelle avec 20 kg en moins. C’est juste assez en largeur pour que les épaules soient confortables pour dormir, j’aurais même pu être encore un peu plus généreuse. Pour la longueur, j’ai fait “au plus long” avec le coupon que j’avais. C’est finalement presque un peu trop long en longueur de corps, ça fait vraiment mamie. Les manches sont coupées selon le même principe et si j’ai du bol parce que ça tombe pile au niveau du coude, ça donne un petit air de blouse d’hôpital au tout qui n’est pas du meilleur effet…
Quitte à avoir une chemise de nuit kitsch et moche, j’ai utilisé la suite de mes boutons rouges à paillette en pâte FIMO, 8 espacés de 8 cm. Summum du bon goût!

Niveau finitions, j’ai fait des coutures anglaises partout et j’ai surfilé serré la parementure (que je n’ai pas entoilée, on fait comme on peut avec ce qu’on a). J’ai par la même occasion redécouvert que ma machine a tendance à faire légèrement roulotter le bord des tissus fins vers le haut lorsque je les surfile, ce qui fait qu’en surfilant avec l’envers vers le haut, les finitions sont plutôt bien propres même pour la parementure.
Finalement, après l’avoir portée une nuit, j’ai décousu les coutures côté sur 40 cm – vive les coutures anglaises – pour faire des fentes de chaque côté et me permettre d’être moins saucissonnée pour dormir ou en étant assise sans avoir besoin d’ouvrir le bouton du bas. Ma dignité est bien conservée, ma liberté de mouvement aussi, parfait. Sauf le look, absolument horrible :-D

------------------

Informations:

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

Tita (il y a 5 mois, 2 semaines)

Au pire, tu pourras toujours retailler une blouse dedans plus tard. Petite question : le colorant alimentaire se comporte comment au lavage ? J'ai moi aussi retrouvé des fioles au fin fond de mon placard et ça pourrait être un bon moyen de les écouler !

Nabel (il y a 5 mois, 2 semaines)

Faut c'qui faut, comme on dit par chez moi ;-)

Ils aiment ce projet