25 ♥

Masques Liberty/L11 coupe chirurgicale

Après interprétation des documents de l’AFNOR sur les tissus testés dans la confection de masques et après avoir remis la main sur un bout d'entoilage intissé et des chutes de Liberty, j’ai refait une petite tournée de masques en testant la multiplication des couches légères.

Tissus utilisés :
Liberty : batiste de coton, 76g/m², tissage serré (au moins 80 fils après comptage sur 1cm²), qualités esthétiques certaines.
Vlieseline L11 : intissé non thermocollant 55% viscose / 45% polyester, lavable à 95°C selon indication imprimée dessus (mais 60°C indiqués sur le site de Vlieseline…), environ 30g/m².

J’ai quasiment repris les dimensions d’un masque chirurgical pour le patron, pour aboutir aux dimensions qui me conviennent le mieux : largeur 18 cm, hauteur déployé 17 cm, repliée sur le côté 8 cm.
Les lanières à nouer derrière la tête sont en coton coupé dans le droit-fil et plié en quatre, longueur totale idéale d’une bride : 80 cm.
Fil métallique de jardinage gainé : 15 cm dans la coulisse de nez (points sautés sur 1 cm sur le côté lors de la couture du dessus pour l’y glisser)

Plus il y a de couches, plus c’est opaque.
Plus il y a de L11 par rapport au Liberty, plus c’est respirable et moins il y a de sensation d’humidité, d'où la préférence donnée à la multiplication des couches de L11.
  Conclusion :
2 couches de L11 + 1 de Liberty : respirabilité comparable au masque de chirurgie.
3 couches de L11 + 1 de Liberty : respirabilité un peu moins bonne que le masque chirurgical, mais meilleure opacité (en regardant une lampe à LED à travers, on distingue encore quelques micro points lumineux, contre aucun point avec le masque chirurgical).

Test au trempage de 20 minutes dans la casserole d’eau très chaude (2/3 d’eau bouillante + 1/3 d’eau à température ambiante ^^) : pas de dommage à déplorer.
 

 
Vous avez aimé ce projet?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

korrygwen (il y a 2 mois, 3 semaines)

ça c'est de l'analyse!

Agdel (il y a 2 mois, 2 semaines)

Merci pour les tests ! Pour ma part, je viens de découdre les masques que j'avais réalisés après essais en situation : trop hauts, ils ont tendance à remonter sur les yeux, ce qui est fâcheux. Et j'opte pour un croisement des liens derrière la tête, sinon celui du bas glisse derrière le cou au bout d'un moment, ce qui détend le bas du masque.

 

Ils aiment ce projet