Tricochouette

Discussions

Tricot torchons et lavettes

Retour aux forums | Ajouter en favoris

Nabel (il y a 1 semaine, 2 jours)

Je suis allée en vacances au Danemark où le fiston effectue son stage à l'étranger.

On a réservé différents logements sur le site Airbnb, donc des logements chez l'habitant. Et à plusieurs reprises, il y avait des lavettes en tricot ou crochet voire une fois un torchon en tricot. Et de voir la lavette au crochet dans les trouvailles de la semaine, ça m'a redonné envie d'en tricoter (je ne sais pas crocheter).

J'ai trouvé plein de modèles gratuits sur Ravelry (surtout des lavettes).

Mais je me posais quelques questions sur le fil à utiliser donc je venais chercher un retour d'expérience par ici ...

Le fil utilisé est généralement du coton mais selon les modèles, il est proposé en différentes tailles, de la fingering à la aran. Z'en pensez quoi ?

Et si vous avez des modèles à recommander, des conseils à donner, je suis toute ouïe ;-)

 

Grenadine C (il y a 1 semaine, 1 jour)

Je n'en ai jamais tricoté mais Tricolibri donne plusieurs conseils dans son avant-dernier podcast je crois (ou celui précèdent).

lucie_mdhda (il y a 1 semaine, 1 jour)

Ah ça m'intéresse. Il y a un modèle que j'avais bien envie de tester dans le 1er Knit eat book mais le fil que j'ai récupéré pour faire ça me semble bcp trop fin 

TheMinimalista (il y a 1 semaine, 1 jour)

J'avais repéré de jolis modèles gratuits de torchons et d'essuie-mains sur le site de Purl Soho (il faut parcourir la galerie...) et je suis également preneuse de retours d'expérience. Spontanément j'aurais tendance à utiliser un fil de coton (voire un mélange coton/bambou) plutôt fin. 

phibfrab (il y a 1 semaine, 1 jour)

J'ai tricoté une gratounette en sisal, super efficace pour nettoyer lavabo, douche, évier. je n'ai pas essayé pour la vaisselle mais cela fonctionne peut-être.

Nabel (il y a 1 semaine, 1 jour)

Merci à toutes !

Je suis allée voir le podcast de Tricolibri. Pour ses premières expériences, elle a utilisé du fil coton de 50g - 150 m à 160 m.

Je crois que je vais commander de la Drops Safran (50 g - 160 m) et de la Drops Paris (50 g - 75 m) et tester quelques modèles (et puis un peu de Fabel pour des chaussettes ...)

Gogopili (il y a 1 semaine, 1 jour)

Chez drops il y a de multiples modeles:   là etc....

 

Gratounette

Nabel (il y a 1 semaine, 1 jour)

oui, merci, je les avais vues. Après moultes hésitations, j'ai retenu celui-ci comme premier modèle

Liseli (il y a 1 semaine)

Attention à un point: ça moisit très vite... Perso j'ai tenté et très vite abandonné car ma tolérance aux pattes et torchons visqueux est extrêmement basse.

verali (il y a 1 semaine)

@liseli, je rigolais toute seule en imaginant la scène 🤣

Nabel (il y a 1 semaine)

Ben moi, ça ne m'a pas fait rire ! devilwink

C'est peut-être parce que c'était l'été et que le temps était sec mais je n'ai rien constaté de tel (moisi ou visqueux) sur les lavettes utilisées au Danemark.

On verra à l'usage ...

Sabine Kanto (il y a 1 semaine)

Je cherchais le pouvoir bactéricide du coton et le moteur de recherche bien connu a découvert ceci https://www.bonnegueule.fr/pourquoi-mon-t-shirt-sent-il-mauvais-odeurs-conseils-merinos-laine-lin-coton/. Ne vous fiez pas au titre « tee-shirt » , il parle des matières de nos vêtements et indique les bonnes qualités textiles à porter. 

Liseli (il y a 1 semaine)

L'article de Sabine Kanto rappelle aussi très bien pourquoi la pire des idées (testées aussi justement), c'est de faire des tawashi en chaussettes pleines d'élasthanne. C'est ce qui gagne ici la palme de l'éponge à usage unique ! Après @Nabel, oui, avoir fait plusieurs des tests en hiver dans un appartement avec une tendance déjà accrue à l'humidité n'a certainement pas aidé.

J'utilise de mon côté un carré en nid d'abeille de coton (une simple couche de tissu donc) bêtement surfilé sur les bords pour nettoyer la table depuis deux ans, c'est toujours le même et il est encore en parfait état bactériologique. La surface texturée est pas mal pour frotter "légèrement mais quand même un peu". Le précédent a tenu aussi 3-4 ans avant que les trous ne le relèguent à la case "ménage" mais il y officie toujours vaillamment. Ils sèchent bien étendu après chaque usage, passent à la machine à 60°C à chaque fois que l'occasion se présente et à 40°C aussi souvent que nécessaire et leur vie intérieure semble pour l'instant tout à fait maîtrisée même s'il faut être plus vigilant en hiver qu'en été.

Toutes les options tricotées que j'ai utilisées étaient plus épaisses que ça et les pires étaient en chaussettes découpées. J'ai jamais réussi à faire sécher suffisamment rapidement les versions tricotées pour qu'elles évitent de développer une vie propre en l'espace de quelques utilisations seulement.

Gogopili (il y a 1 semaine)

Je ris laughcar dans mon enfance lointaine, les années 50; nous passions au moins deux heures l après midi au frais; chez ma grand mère, à apprendre les points de broderie, les jours, pour cela nous avions des torchons à ourler, avec coins en onglet & jours , tissusrécupérés dans de vieux draps usés au milieu,

On retournait aussi les draps avec un très fin surjet

De même elle coupait de vieilles serviettes nid d abeille, qu elle doublait, triplait et passait à la MAC à pédale bien sùr. 

En plus on brodait en coin l année aux points de croix

 

Un autre temps mais qui revient wink

SunShine (il y a 1 semaine)

J'ai remplacé mes éponges par des "tawashi" crochetés en Drops Paris. Zéro moisissure car je pense qu'ils sont bien imbibés de mon produit vaisselle. Mais je ne les utilise pas comme lingettes.

Rosemary (il y a 1 semaine)

L'avantage des tawahis et autres lavettes est que l'on peut les laver au lave-linge : j'ai tricoté un tawashi dans un reste de coton de la Droguerie, et je n'ai eu de mauvaises surprises. Mais 1/ je le passais au lave-linge (à 60° comme toi @Liseli  et 2/ je le suspendais au robinet entre 2 utilisations.

Après quelques mois (6? 8?) d'utilisation intensive, je l'ai mis au compost car il tombait en lambeaux. Je n'en ai pas encore retricoté, mais en vous lisant, cela me démange.

J'avais utilisé du coton car c'est ce que j'avais sous la main, mais ce n'était pas suffisamment grattant : j'essaierai bien un mélange coton + ficelle fine de lin, ou sisal.

Et je m'étais inspirée d'idées chipées sur l'instagram de Tricobs, dans les stories à la une.