Manteaux, vestes et pardessus

Discussions

Manteau : n'ayez pas peur de vous lancer.

Retour aux forums

missumlaut-Kikoo (il y a 1 semaine, 2 jours)

LANCEZ VOUS Il y a 3-4 ans, j'ai confié la réalisation d'un manteau à une couturière pro, locale et sympa. La pièce me faisait peur, surtout le col tailleur. Je lui ai donné mon manteau râpé comme modèle, et un beau tissu noir laine-cachemire pour l'extérieur, ainsi qu'un twill de soie épaisse pour la doublure. Le tout emballé dans un petit chiffon de polyester à gros pois. Je lui ai dit de prendre son temps, et que s'il n'y avait pas assez de tissu j'en fournirais d'autre. Elle m'a fait essayer la doublure. Oui bon, je me suis dit qu'elle devait savoir. Au bout de quelques mois, elle m'a appellée pour me dire ton manteau est prêt ! Tout cousu, yep. Avec la doublure de manche en polyester à gros pois, tout élargi, un dos bossu et un devant fait pour Lolo Ferrari (paix à ses cendres), Impossible que ça tienne sur mes épaules : trop vaste en largeur et trop court en hauteur de buste. Avec une ceinture, pour tenir ça fermé, ça remontait un max et donc, encore plus que place pour loger la bosse que je n'ai pas et mes modestes attributs mammaires.  FAITES UNE TOILE, quoi...

Bon, j'ai réglé estimant qu'elle avait fait au mieux, et je me suis présentée avec le monstre chez un tailleur, en demandant s'ils pouvaient faire quelque chose genre chirurgie esthético-fonctionnelle. La dame à ouvert des grand yeux apitoyés, mais regardé ,pincé, mis des épingles et emporté la chose à l'atelier en disant "on va voir ce qu'on peut faire". Un peu comme mon garagiste quand je lui apportais ma voiture (paix à ses tôles). Un brin d'inquiétude sur la facture  et le résultat. Bon, et bien au moins ça tient sur mes épaules, c'est moins vaste devant derrière : un genre de miracle. Même s'il en reste et que l'ourlet a toujours une forme bizarre et que le buste est un peu court : j'ai réglé pendant que la dame malicieusement me suggérait la prochaine fois, achetez en boutique et on vous ajustera le vêtement.  Pour ne pas repartir sur une facture ++, je leur ai demandé de laisser l'ouverture faite dans la doublure pour que je puisse moi-même changer au moins la doublure des manches, vu que la soie zebrée rouge-blanc avec les gros pois, ça fait trop Zavatta même pour moi.

Le monstre est resté 3 ans dans le placard, tripes à l'air, le temps que ma frustration sèche.. Je me suis fait des vestes, un caban pour Mr, un manteau pour Fille Cadette. Avec mes propres erreurs, nettement moins coûteuses. Et là, j'ai entrepris la restoration du monstre (c'est mon mois en R) donc, changer cette vilaine doublure de manche. Mais ouiche, refaire est plus dur que faire, donc j'ai du découdre encore plus. Diable, pourquoi un double retour sur les bas de manche (le tissu ne s'éffrange pas) ça fait épais. Curieux, ce même tissu est par endroit surfilé, alors que la doublure qui elle, s'effiloche, ne l'est pas. Tiens, c'est rigolo, je ne suis pas la seule à patauger dans les angles de parementure (non glacée). L'ourlet est minuscule, pas étonnant que la doublure gondole et tire. Dommage d'avoir fait un ourlet piqué d'ailleurs (mais une partie de la doublure est cousue main). Bon, pour refaire l'ourlet il faut tester, attacher (virer les passants situés bien trop haut) et MAIS QUE DIABLE ALLAIT-ELLE FAIRE DANS CETTE GALERE pourquoi pas moyen que ça soit pareil des deux cotés ? Juge de paix : la mesure. Le col (dessus de col en 2 morceaux, gnéééééé, dessous de col en 2 morceaux aussi, mais en DF, re-gnéééé)  est plus haut d'un cm d'un coté et également plus long (ou plus court ? ) de deux cm de l'autre. 

Refaire un col est théoriquement possible, il reste du tissu. (tiens, pourquoi elle m'a dit qu'il n'y avait pas assez pour une ceinture?). Il n'y aura plus qu'a refaire toutes les surpiqures autour.  Mais ça ne réglera pas le souci du fait que c'est un manteau théoriquement très chaud qui baille largement devant. 

Il reste assez de tissu pour refaire un petit col + une ceinture en morceaux ou bien (peut-être) un parement d'ourlet pour garder la longueur en ayant enfin une jupe ronde ou bien remplacer le col par une capuche et replier le revers sur le coté (tant qu'a être asymètrique, autant que ça soit franc et utile). 

Morale : faut pas complexer du travail de pro. Et je suis à glander ici en regardant mon monstre éventré sur la table...Que j'espérais dégager des R pour attaquer mon trench, enfin. 

Tiens dans la liste des erreurs à éviter : l'entoilage tellement mou qu'il est symbolique. 

Nabi-Chou (il y a 1 semaine, 2 jours)

Ahah quelle aventure! Y a de quoi décomplexer les moins téméraires d'entre nous.
J'avoue depuis que j'ai commencé à coudre des manteaux, je m'arrête plus. A peine mon Magnésium terminé, j'ai enchainé direct avec un trench (Rebecca Page) et là je suis en train de finir un bomber (Ottobre) tout en pensant à une nouvelle version du Magnesium...
Là, ça tourne à l'obsession...
En tout cas, bon courage pour ton "monstre", j'espère que tu arrivera à lui donner une nouvelle vie! (surtout que ça a dû te couter une blinde toutes ces péripéties, non?)

missumlaut-Kikoo (il y a 1 semaine, 2 jours)

Clair que ça m'a bien décomplexée pour la suite.

Nabi-chou : c'est le trench Rebecca Page qui attend que ma table se libère. Oui, ça m'a couté une blinde et c'est en partie la honte qui m'a fait essayer d'oublier l'objet.

Comme je ne peux découdre le col car les marges sont recoupées, j'ai eu l'idée de l'ouvrir, le retailler un peu, reprendre les milieux et replier, et du réduire le dessous de col pour pouvoir plier tout ça. Après je vais rabattre le revers sur le coté, ce qui est bien plus joli qu'un col tailleur approximatif et pas symétrique. Reste la question des boutonnières, non résolue. Le reste, ajouter des poches, refaire la ligne de la jupe, un ourlet régulier et refixer la doublure, c'est du fastidieux mais je ne prévois pas de gros problème. Sauf qu'il est noir ce qui limite le travail le soir. 

M'enfin, quand on a fait faire des travaux dans une maison, travailler comme un pro ça a déjà changé de sémantique. 

Mais je possède aussi un vêtement fait par une pro technique haute couture. Et là c'est renversant, c'est une oeuvre d'art. Je ne rentre plus dedans, c'était un ajustement parfait au moulage de moi, avec l'aisance pour bouger. 

Britt (il y a 1 semaine, 1 jour)

Effectivemen, dans ces conditions autant se lancer soi-même. Si c'est raté on sait pourquoi. En tout cas, tu fais preuve de courage de t'atteler à ces modifications. Je crois que j'aurai retaillé un manteau pour enfant dedans au plus fort de mon courage, ou j'en aurai fait une couverture pour le lit du chien...donc je te dis bravo et bon courage !

aelys (il y a 1 semaine, 1 jour)

Encore une fois je suis morte de rire. 

Et très (très très) admirative devant ta combativité, j'ai une sainte horreur de reprendre un ouvrage, alors un ouvrage fait par quelqu'un d'autre, oh My god, même pas en rêve.

(mon manteau coupé attend toujours que je m'y mette.... Un jour sûrement !) 

missumlaut-Kikoo (il y a 1 semaine, 1 jour)

Trois ans que le manteau m'attends, quand même...J'ai horreur aussi de reprendre les boulets ! J'ai une mignonne petite veste nantie d'une belle boulette de col aussi :). Pas finie.  J'attends l'idée de génie pour coudre  la doublure. Quand à celui de manteau que j'ai commencé l'an dernier et dont les manches ne vont pas, il est sur liste d'attente...Mais je sais maintenant quelque chose, vu au hasard d'une lecture de Thread : pour entoiler du cachemire, on mettra une triplure en coton fin genre baptiste puis on entoile la dessus. A essayer la prochaine fois. 

Aelys : une fois coupé, c'est presque fait...Faut couper juste, et étiqueter les pièces.

Miio (il y a 1 semaine)

Je pense que j'en voudrais quand même à cette couturière qui a pété plus haut que son cul. Ca me fait penser au coiffeur qui te ruine ta coupe / couleur et que tu payes en osant rien dire... mais au moins, les cheveux, ça repousse.

missumlaut-Kikoo (il y a 6 jours, 23 heures)

@Milo : je ne lui en veux pas, j'ai le sentiment qu'elle a fait de son mieux. Pas franchement meilleur que le mien. Elle manque de précision de coupe, je ne sais pas si ça fait partie d'un CAP ou non. Elle fait des retouches (en campagne, c'est beaucoup de zips pour les cottes de travail) et de petites créations en lin bio pour bébé ainsi que les vêtements de sa famille. Je ne voulait pas lui manquer de respect car je ne suis dit que l'erreur était en partie la mienne. Et c'est difficile de toutes façons quand on est en termes de voisinage amical. 

Pour les coiffeurs, au temps où j'y allais encore, j'avais fini par comprendre le truc. Ce qui compte, ce n'est pas ce que tu demandes, ou très peu, mais la façon dont tu es habillée. Si tu demande une coupe rock alors que tu es en tenue de bureau, tu finis avec une coupe de bureaucrate dévergondé. En jogging et robe de chambre, tu te retrouves avec la tête de Travolta phase alcool. En gilet mou tricoté mauve, avec une choucroute mauve assortie. Faut prendre le temps de passer chez toi et de te faire l'allure générale d'une rock star. Et puis, ça repousse en effet. J'ai plus de mal avec le vrai manque de tact qui se manifeste parfois.

CC07 (il y a 6 jours, 22 heures)

@Missumlaut - je trouve vraiment dommage d'accepter un travail si tu ne sais pas le faire correctement. Si tu l'as essayé devant elle, elle a bien dû voir que ça ne le faisait pas - si toi en tant que non pro tu as pu le voir, elle aussi peut le voir... Je trouve ça dommage, même si une fois de plus cela nous permet le plaisir de lire une de tes pépites littéraires wink

missumlaut-Kikoo (il y a 6 jours, 22 heures)

@CC07 : tu as déjà fais bosser des artisans dans une maison ? Si ce n'est pas le cas, demande autour de toi  à ceux qui font construire ou rénover et tu verras les histoires d'horreur sortir de partout. Du comique, du triste, du terrifiant.  Alors un manteau, à coté de la mise en danger de la vie d'autrui hein... (l'électricité, si vous êtes une brêle ne vous lancez pas en revanche).

CC07 (il y a 6 jours, 20 heures)

@Missumlaut : Oui, déjà fait - je suis en plein dedans grâce à un tremblement de terre il y a un an.  Hier on nous a livré une baie vitrée qui n'est pas le modèle validé en juillet - je ne paierai que lorsque le modèle validé sera mis en place, pas avant. Le plâtrier peintre, j'ai fini par le renvoyer chez lui, mais c'est vrai, je l'ai payé pour ce qu'il a (moyennement bien mais pas si pire non plus) fait. Nous avons eu de la chance, le maçon est une perle, et le charpentier c'est mon mari, j'ai des moyens de pression wink

Mais je maintiens que c'est dommage quand on rend un travail pas top de le facturer comme un travail bien effectué... Même si je trouve difficile en tant que cliente de ne pas faire la remarque - qui permet aussi à l'artisan de progresser dans son métier. Sûr, pas de mise en danger de ta vie, c'est vrai, mais quand même.

missumlaut-Kikoo (il y a 6 jours, 19 heures)

CC07 : si tu veux rigoler je t'envoie un mail perso car là c'est franchement hors sujet. 

aelys (il y a 6 jours, 19 heures)

Oui mais ça fait bien rigoler tout le monde (enfin moi en tout cas) alors c'est sympa de partager wink