Machines & co

Discussions

surjeteuse automatique

Retour aux forums | Ajouter en favoris

Miss2Bulle (il y a 1 mois, 2 semaines)

Bonjour,
j'aimerais investir dans une surjeteuse avec la tension automatique parce que je passe parfois 1h avec ma surjeteuse actuelle pour la régler et que ça me décourage de la sortir, d'autant que j'ai moins de temps pour coudre qu'avant, mais je couds beaucoup plus de jersey .

A part Babylock, je ne trouve pas d'autre marque qui en propose. Des idées?

Merci :)

emmacvr (il y a 1 mois, 2 semaines)

J’ai une Pfaff 2.5 et je ne fais quasiment aucun réglage ! Seulement la largeur de coupe de temps en temps. Mais sinon je ne touche pas aux tensions de fils.

genov (il y a 1 mois, 2 semaines)

Même chose pour moi avec la même machine. A noter que ce n'est pas un modèle électronique.

Miss2Bulle (il y a 1 mois, 2 semaines)

Merci pour votre retour!

missumlaut-Kikoo (il y a 1 mois, 2 semaines)

J'ai une Bernina 800DL et je ne touche pratiquement pas aux réglages de tension sauf bien sûr pour le routotté. Il n'y a pas d'électronique dedans ni d'enfilage air. Je modifie un peu le différentiel selon le besoin, la largeur de coupe c'est assez frustant car je dois toujours être au max pour avoir un résultat correct.  Et pour une raison qui m'échappe elle ne veut rien savoir du fil mousse, j'en ai amassé beaucoup de marques et elle ne voulait pas rouler avec. 

didi1504 (il y a 1 mois, 1 semaine)

J'ai longuement hésité avant d'acquérir ma Bernina L460, parce que je voulais absolument les tensions automatiques et l'enfilage à air. J'ai finalement éliminé ce type de machine, parce qu'après démonstrations et discussions, je me suis rendue compte que: 

- les tensions automatiques empêchaient certains réglages fins qu'on voudrait pouvoir faire, et le rendu n'est pas toujours aussi net qu'on le souhaiterait. Et je ne fais finalement que peu de changements aux tensions (par contre, il y a un système qui permet d'approcher le fil de surjet au plus près du bord du tissu, et ça c'est top).

- l'enfilage à la main n'est pas très contraignant pour autant que le "chemin" du fil soit simple (sur la Bernina, j'ai max 4-5 points à passer pour les fils des boucleurs).