Machines & co

Discussions

[ Surjeteuse Liddl ] Avis

Retour aux forums | Ajouter en favoris

lucie_mdhda (il y a 1 semaine, 1 jour)

Bonjour, mon compagnon m'a promis une surjeteuse pour mon anniversaire et il se trouve que Lidl propose dans quelques jours une offre sur une surjeteuse pfaff. Or je n'y connais strictement rien en surjeteuses donc ma question est la suivante : est-ce que ce modèle (j'imagine entrée de gamme ?) fait déjà bien l'affaire ou est-ce qu'il vaut mieux que je parte dès le début sur un modèle un peu plus "sophistiqué" ?

J'en aurai une utilisation modérée pour faire des t-shirts, des sweats, des robes et des combi Sirocco. ^^

Merci d'avance pour vos avis !

Margueritte (il y a 1 semaine, 1 jour)

Coucou, j'ai depuis plusieurs années cette surjeteuse dont je suis très contente. Je ne suis pas une couturière expérimentée ni particulièrement exigeante. Je fais avec des t-shirts, des leggings, des sweats. je surfile généralement mes pièces avant de les coudre à la machine. Elle m'a même sans barguiner surfilé de la viscose dernièrement. Oui, c'est une entrée de gamme équivalente à d'autres entrées de gamme plus chères.

Peut-être suis-je tombée sur une bonne série ?

detouteslescouleurs (il y a 1 semaine, 1 jour)

Ils sont donc revenus à la e-élément 1230 ? Si c'est bien ce modèle,  je l'ai eue pendant 3 ans et j'en étais contente.  C'était ma première surjeteuse,  offerte par mon mari pour Noël, et elle a toujours plutôt bien fonctionné.  Capricieuse,  il faut que tout soit bien comme elle veut, j'ai refait les enfilages de nombreuses fois, les changements d'aiguilles sont à faire très précisément.  Après,  si ca ne marche pas,  on recommence,  ce n'est pas grave !  Une fois que tout était bien comme il fallait, elle tournait comme une horloge et entrainait à peu près tout ce que je lui donnais.

Quand j'ai eu ma Babylock,  je l'ai donnée à mon réparateur qui en avait une bien piètre opinion : apparemment je suis tombée sur un bon numéro. Il l'utilise depuis pour dépanner ses clients en panne. Pour en avoir déjà parlé ici, je suis loin d'être la seule à avoir eu le bon numéro, mais il y en a de mauvais tout de même... le service après vente semble efficace.

Pour moi, cette machine est tout à fait adaptée pour des besoins ponctuels et débuter à la surjeteuse ! 

Rusaloysia (il y a 1 semaine, 1 jour)

Une collègue avait ce modèle qui lui a donné satisfaction malgré quelques soucis (je me souviens qu'elle m'avait parlé de l'enfilage compliqué à l'intérieur). Quand je me suis équipée, le modèle avait changé (1450) et j'en suis très contente, aucun soucis d'enfilage, des réglages qui tiennent sur plusieurs types de tissus, mais je fais principalement des t-shirts et c'est parfait comme ça. 

missumlaut-Kikoo (il y a 1 semaine, 1 jour)

Je ne l'ai eu entre les mains qu'un moment (pour aider quelqu'un) mais par rapport à la mienne 3 fois plus chère en promo (bernina 800DL), j'ai trouvé qu'elle était marginalement moins souple. Et beaucoup mieux documentée, offrant exactement les même fonctions de points avec deux petits trucs en plus bien agréables : le porte aiguille qui bascule pour changer d'aiguille aisément, et le verrouillage visible du passage du fil dans les couloirs de tension. Les surjeteuses sont fabriquées par les même usines avec des différences de coque. Et,  fabriquées en masse pour les ventes ponctuelles Lidl, des différences de contrôle qualité ! Bonne pioche ou pas, il faut être prête à faire des essais intensifs et variés pendant les 15 jours où tu peux la retourner au magasin avec ton ticket. Après, le renvoi en SAV en cas de problème c'est pour ta pomme.

Principe de la courbe en baignoire pour le taux de pannes : les défauts apparaissent en début de vie de l'appareil, le taux de défauts descend très vite puis remonte plus doucement quand on est vers la fin de vie de l'appareil. 

Je suis selon toute apparence tombée sur une médiocre Bernina 800DL et un médiocre réparateur. A un moment, je fût tentée de l'exploser contre le mur et d'aller voir chez Lidl. 

Maintenant, la surjeteuse est de tous mes projets et m'a en quelque sorte fait passer à la vitesse supérieure. (L'autre truc qui change la vie bien que tout bête c'est la plaque à point droit et le pieds à point droit sur la MAC).

 

lucie_mdhda (il y a 1 semaine)

Merci pour vos avis ! Bon, je crois qu'on va partir là-dessus et je note de bien faire des tests les premiers jours.

missumlaut-Kikoo (il y a 1 semaine)

Achète un bouquin et fait tous les exercices sur tous les tissus qui se présentent ! Après avoir galéré et fini par piger à peu près j'ai trouvé le manuel de référence -non fourni avec ma machine - avec des pages qui montrent ce qu'on doit obtenir dans chaque cas et les réglages de base, + un endroit pour l'échantillon et les réglages qu'on a fait.  Faisable dans un cahier d'écolier ça. J'avais trouvé sur eBay un magnifique lot (au poids) de chutes longues ou d'échantillons, toutes sortes de matières et en plus de mes tests j'ai eu de quoi faire des chapeaux et des petites pièces.

mariemarie (il y a 1 semaine)

Bonjour, 

Ma 1ere surjeteuse était celle de Lidl pas la Pfaff mais la Silvercrest. Comme toi, je me disais que je n' en aurais qu'un usage limite donc a quoi bon depenser plus ....Je n'ai pas jamais su la dompter.! J'ai bien regrette mon achat .

J'ai ensuite acheté une Bernina en magasin. La prise en main, les conseils de reglages, les essais en vrai sur differents echantillons...ca a vraiment tout change . Depuis elle tourne autant que ma MAC ! 

 

 

...

missumlaut-Kikoo (il y a 6 jours, 20 heures)

Bon à savoir que les Bernina sont fabriquées par Juki, qui commercialise aussi sous sa propre marque, et moins cher. Elles sont entretenues exclusivement dans le réseau Bernina, Pour le conseil et les cours, c'est variable mais dans mon secteur, les cours sont payants en plus (cher) ainsi que le livre Bernina (cher aussi) et pour le service avant vente il faut prendre RDV, l'après vente aussi et c'est très long et pas forcément efficace.  J'ai acheté ma Bernina 800DL en ligne (dans un magasin qui a fermé après) à 440 euros fpi avec des goodies. Elle était à 640 euros localement.(sans les cours et à 40 km de chez moi dans un endroit impossible) Il est bien peu probable que j'en change maintenant, mais une pfaff Lidl aurait aussi fait l'affaire pour débuter, en ce qui me concerne (mais par habitude et par force, je suis autonome si j'ai une bonne doc ). Tu as 15 jours pour reporter un appareil chez Lidl si il ne te convient pas ou ne fonctionne pas correctement. Mais pour le savoir, il faut que tu y consacres du temps juste à ce moment là ! Ces 15 jours c'est "sans question", après c'est sous garantie mais assez compliqué car il faut renvoyer l'appareil après avoir contacté le SAV.  Tout ça dépend de "comment on est",  de quel réseau on a autour (si on veut à proximité), des ses moyens financiers aussi. Et le risque de "mauvaise pioche".

 

 

Margueritte (il y a 6 jours, 19 heures)

Je conseillerais aussi de photographier, photocopier ou autre le ticket de caisse qui s’efface très rapidement !

Je ne sais pas si c’est toujours le cas mais quand j’ai acheté la mienne, elle était accompagnée d’un mode d’emploi qui m’a permis de l’utiliser rapidement.

Marmar (il y a 6 jours, 18 heures)

Je l'ai et elle me convient parfaitement, je suis une couturière "dilettante" :D

Par habitude, j'ai étudié avec attention le mode d'emploi, qui est une mine d'informations (je ne savais pas qu'il y avait autant de types de surjets). J'ai cette surjeteuse depuis quelques années mais je l'utilise peu, elle fonctionne toujours très bien t j'en suis très contente.

Pou l'enfilage au début, je me suis appuyée sur une petite vidéo youtube d'une blogeuse quimontrait comment faire, ça m'a bien servi.

Britt (il y a 5 jours, 14 heures)

J’ai la Pfaff 1450, j’en suis très contente. Ceci dit je ne l’utilise pas de façon intensive, mais quand j’en ai besoin elle répond présente. Pas de galère pour les réglages, pour l’enfilage. Effectivement le livre d’accompagnement est très bien fait. Par contre je n’ai pas remarqué le porte aiguille qui bascule ou j’ai mal compris le message de @missumlaut-kikoo.

Une copine a eu un an après moi le modèle précédent la 1230 : plus difficile d’enfiler les fils contrairement à la mienne. Le couteau par dessus gêne plus sur ce modèle. Ma copine n’arrivait plus à la régler correctement après avoir cousu une dizaine d’ouvrages. Elle l’a confié à un ancien réparateur de machines à coudre qui habite la commune, il faut que je lui demande si les réglages sont mieux à présent.

Parfois j’ai vu en magasin les deux modèles en vente. Je te conseille la 1450.

 

missumlaut-Kikoo (il y a 5 jours, 12 heures)

Je crois que le modèle que j'ai eu entre les mains -pas très longtemps ! - était la 1230 et j'avais été envieuse de la doc fournie ! Celle de la mienne tiendrait sur un confetti malade. 

detouteslescouleurs (il y a 5 jours, 8 heures)

C'est vrai que la notice de la 1230 est parfaite !  Je crois bien que tout est prévu.

Margueritte (il y a 5 jours, 6 heures)

Et bien maintenant, on attend ton avis @ luciemdhda !

Bisoudoudou (il y a 3 jours, 17 heures)

J'utilise la 1230 à l'atelier où je donne des cours de couture (elle doit avoir 4 ou 5 ans, elle était là avant moi). On l'utilise beaucoup et je la trouve super fiable. Un très bon rapport qualité prix. Effectivement l'enfilage n'est pas des plus simples, mais quand on a le coup de main, rien d'insurmontable. C'est celle que je préconise à mes élèves surtout celles qui débutent et n'ont pas un gros budget !