Création, remède à la consommation?

Discussions

ranger ses tissus usés/vieux vêtements

Retour aux forums | Ajouter en favoris

PileFace (il y a 1 semaine, 1 jour)

Bonjour, 

Je ne sais pas trop si c'est le bon endroit pour parler de ça, mais je me lance ! 

Voilà, j'ai pleiiiin de tissus rangés (lancés en boule) dans mes placards, ils sont rangés par type de tissu en général. 

Là où je coince c'est comment ranger "proprement" et efficacement tous les autres tissus récupérés par-ci par là : vieux drap déchiré qui pourra toujours servir pour une toile ou un déguisement, habits troués/trop grands/trop petits qu'on me refile ou que je vide de mes armoires, anciens rideaux (voilage, douche, ...).

Aujourd'hui, ils sont en énorme tas dans un coin de mon atelier couture + dans des caisses + posés n'importe où, bref ce n'est vraiment plus possible ! 

Je garde tout, oui oui tout. parce que ça pourra servir, parce que j'aimais vraiment ce t-shirt et je ne me résous par à le jeter, parce qu'on me l'a donné en me disant "toi tu sauras quoi en faire", bref ça déborde et même quand j'essaye de faire du tri, je n'enlève pas grand chose. 

Alors déjà dites-moi... je ne suis pas la seule à amasser tout et n'importe quoi, si ?!!!

Mais surtout comment rangez-vous vos chutes et vieux tissus ? 

Pour les chutes, je suis plutôt organisée, enfin presque : les petites dans un gros sac pour faire du rembourrage et les moyennes dans une boite... qui commence à déborder ! Pour les grandes chutes, je les remets avec le reste du tissu, mais parfois c'est compliqué de plier un bout de tissu avec pleins de morceaux dans tous les sens.... d'où mes tissus qui finissent en boule dans le placard ! 

Lune_Bleue (il y a 1 semaine, 1 jour)

Hum-hum, question peu simple... tout dépend de ce que tu "amasses" en fait.

Mes grands coupons sont pliés à la taille exacte de la planche du placard, les uns au-dessus des autres, rangés par strates, pas vraiment ordonnés... j'ai plusieurs placards, plusieurs zones, certains ont déjà été lavés, d'autres non, mais en général je sais lesquels... C'est le fonctionnement qui prend le moins de place, je trouve (c'est plié, aucune place n'est perdue, c'est repassé)...

Ce qui est, beaucoup, plus problématique c'est tout ce qui a été reçu, acheté, récupéré, mais n'est pas encore rangé... doit être lavé, va "bientôt" servir, a servi mais il en reste un bout, n'est pas clairement défini entre le stock, la poubelle ou un autre usage hypothétique, y compris le céder à quelqu'un-e d'autre... Là, c'est en "tas" qui débordent, grossièrement plié, dans un coin de ma chambre, du salon (un petit appart ne permet pas d'avoir un coin couture)... c'est pas en boule, c'est plié, étendu, selon la taille des morceaux, parfois dans de grands sacs plastiques, mais pas dans des boîtes... Le problème, c'est que ce "tas" de "en devenir" augmente dangereusement avec les enfants qui grandissent et leurs fringues trop petites mais pas jetables pour autant (troué, tâché c'est jeté, mais le reste...), ma fatigue, la générosité des collègues, mes idées coutures plus grosses que mon temps, quelques bonnes occasions, etc.

Tous les tissus "précieux" sont rangés, à part, quelque soit leur taille, pliés ou étalés dans un placard précis... j'en ai un bon tas, mais pas tant que ça...

Et j'ai assez peu de vieux machins (draps déchirés, vieux tee-shirts, et autres chemises foutues et irrécupérables) pour faire des toiles, en fait... beaucoup finissent en chiffons ou serpillères avant... mes chiffons, serpillères et autres "utilitaires de ménage" sont assez hétéroclites et souvent fait de ce que tu décris garder pour faire des toiles... et même torchons ou serviettes (l'idée étant que le tee-shirt adoré, plus mettable mais hors de question de jeter, on ne va tout de même pas l'encadrer dans ta chambre, mais on peut lui offrir une dernière vie en chiffon ou dessous de mug à thé qu'on aura plaisir à utiliser et moins de scrupules à jeter une fois complètement foutu, cette dernière vie achevée... c'est une bonne façon "d'achever" certains textiles facilement... c'est pas nouveau comme idée, j'ai piqué ça à ma mère, mes grands mères... une de mes grands-mères faisait des espèces de quilts, de meletonnés entre 2 couches d'autres tissus "utilisables" pour certains vêtements d'extérieur, couvertures... c'est un peu l'extrême de la technique et je n'ai jamais trouvé le temps et/ou le besoin de le faire... ce qui rejoint les quilts américains d'origine et les certains tissus japonais d'habillement littéralement "fait avec des restes et des vieux trucs")

Bon, pas sûr que j'ai vraiment répondu à ta question sur le rangement... mais plutôt sur une utilisation possible de certaines choses qui s'entasse chez toi en boule... Certaines couturières remplissent des poufs et animaux en tissus avec les chutes aussi... j'avoue n'avoir jamais fait non plus... et avoir acheté du rembourrage pour remplir les peluches et animaux en tissu cousus...

Il reste les habits, quasi neufs, voir neufs à utiliser, modifier, réutiliser, qui sont pliés dans un coin, de placards, attendant leur heure, j'essaye d'en avoir le moins possible : c'est très long à transformer, utiliser... je ne suis définitivement pas une reine de la transformation-réutilisation comme certaines, que j'admire au passage... donc, je limite volontairement les dégâts de ce côté là.

Ah si, j'oubliais, j'ai une botte secrète : j'ai deux petits lapins dans mon salon et un dans la chambre de ma fille... je leur confectionne des tapis, plus ou moins meletonnés, de tailles diverses, lavables (exclusivement en coton)... ils se couchent dessus, s'y jettent, y sautent (le lino du sol ça glisse pour eux, le tapis non et c'est fun visiblement), y courent, y mangent parfois, les grattent, les mordent parfois... ça passe en machine (les tapis pas les lapins)... pour consommer du tissu c'est radical !!! mais je pense que de jeunes enfants peuvent en faire autant (mes gamins bébés avaient aussi usés des "tapis" de jeux en coton lavables en machine).

 

nanomag (il y a 1 semaine, 1 jour)

Je les plie en 4 sur la laize puis avec une règle patchwork de 30*30. Les tissus sont rangés par couleur, il y a 5 piles. Une 6eme pile pour les tissus "spéciaux" softshell, fausse fourrure, tissus à sequins... Une 7eme pile pour les grandes chutes dont tu parles, j'essaye au max de plier en 4 sur la largeur puis en 30*30, puis encore en 2 : 15*30 environ

Les moyennes chutes sont dans une de ces boites en tissu/carton pliable, les petites chutes utilisables pour des habits poupées dans un panier d'environ 25 de long *15 de large *10 de haut.

On me donnait beaucoup, et un jour j'ai donné à mon tour et maintenant quand ça déborde, je trie puis donne ce qui peut servir mais qui ne m'inspire pas (quitte à récupérer si ça n'a pas été utilisé) ou met dans des bennes pour des chiffons. On s'échange des grandes/moyennes chutes avec ma mère, je fouille dans son stock, prend des trucs puis des fois c'est moi qui lui donne des choses que je ne veux plus, ça va, ça vient :)

Je crois que mon déclic c'est la limite imposée : une boite et un panier me suffisent, pour ton cas, ça pourrait être un carton ou une malle :)

vuesurmer (il y a 1 semaine)

Je mets dans des grandes boîtes de rangement transparentes. Avant j'utilisais des cantines de toutes les couleurs, c'était plus joli et moins critique que le plastique mais je finissais par oublier ce que j'y avais mis et je me démontais le dos à chaque fois que je les déplaçais. J'essaie d'avoir une logique : une boîte pour les vêtements à recycler, une pour les vieux draps, rideaux etc, deux plus petites pour les chutes de différentes tailles, mais bien sûr ça ne tient pas longtemps, il faut sans cesse revoir l'organisation de tout ça en fonction de ce qui rentre et sort.

Pour les coupons j'ai des armoires à casiers métalliques de récup et je plie à la dimension du casier pour en mettre le plus possible.

Ce qui me pose le plus de questions pour ma part c'est de choisir si je donne les vêtements qu'on ne met plus ou si je garde au cas où pour récupérer des trucs dessus ou recycler...

PileFace (il y a 1 semaine)

Merci pour vos réponses ! Je me sens déjà moins seule !! 

Le problème est qu'en fait je ne couds pas tant que ça et que je ne fais quasiment jamais de coussins/doudous qui permettent de vider les chutes. 

Je garde l'idée de trier en habits/draps/autres dans des caisses différentes. 

Et surtout je vais essayer de ne plus me laisser envahir.. mais je crois que c'est héréditaire et pathologique :D (et surtout ça ne touche pas que le tissu.... j'ai le même problème dans mes boites à activités manuelles : je garde le moindre petit bout de papier canson qui pourrait encore être découpé, les capsules de bières qui pourraient servir à faire des bijoux, les emballages de bonbon qui peuvent "bruisser" dans un doudou ou se transformer en bague brillante,... bref je crois que vous avez saisi le concept d'amassement !)

@lunebleue : je vais essayer de creuser tes idées de réutilisation. Le problème c'est que j'ai du mal à coudre des trucs qui ne me sont pas vraiment utiles... donc par exemple le dessous de mug je trouve ça super joli quand j'en vois sur les blogs ou dans des idées déco, j'avais même pour projet d'en coudre à une époque... et puis... je refléchis et je me dis que je ne m'en suis jamais servi alors ça risque de rester dans un coin... (passés les 2 premiers mois où je vais le sortir à chaque fois !). mais peut-être un plaid matelassé pour le jardin tiens. ça peut être pas mal et écouler pas mal de chutes !

bon et surtout, je vais me remonter les manches et aller trier tout ça ! frown

Mquipique (il y a 1 semaine)

Comme nanomag j'ai pu constater que m'imposer un volume limite permet de ne pas tout garder, et trier régulièrement. Grâce au défi de Grenadine C j'ai tout mesuré et pris conscience qu'il fallait que je vide quelques cartons. Mon objectif : un meuble à 9 casiers ouvert pour les tissus qui doivent tourner rapidement car ils sont exposés à la lumière notamment, une boîte fermée pour les tissus qui craignent les mites. Une boîte pour les vêtements à réparer et une pour accueillir les vêtements à recycler. Et c'est tout ce que j'aimerais avoir, il faudrait que les cartons de chutes tiennent dans les casiers également ! J'en suis loin... là mon meuble est rempli, mais j'ai deux boîtes de tissus précieux au lieu d'une, deux caisses de vêtements et tissus toile-recyclage, une caisse qui déborde de vêtements à réparer et 3 cartons de chutes diverses... J'ai trop de projets pour les  liquider par rapport au temps réel que j'arrive à dégager :-)

Mais j'ai quand même progressé. Pour les vêtements qu'on me donne : déjà, je dis non quand je n'en ai pas besoin (et pareil pour le tissu aussi). Je crois que c'est quand même la base pour ne plus être envahi : savoir dire non. Certains ont tendance à nous trouver bien pratiques pour se débarrasser de ce qui les encombre...

Si je prends, je m'impose de regarder et trier tout de suite. Je ne garde que ce qui me va et me plaît. Idem pour les enfants, je mets de côté ce qui me plaît, puis je leur montre, ils trient ce qui leur plaît et enfin ils essaient. Tout ce qui n'est pas retenu part chez d'autres copains ou au secours populaire ou catholique le plus vite possible (les deux sont dans ma ville facilement accessibles donc c'est simple à faire). J'ai 3 garçons, donc les vêtements sont mis de l'un à l'autre tant que c'est en bon état, mais tout ce qui est trop abimé pour être réparé ou portable est d'office mis de côté et dessus je récupère uniquement la mercerie, si elle est elle aussi en bon état (FE, jolis boutons, cordons avec stop-cordons). Quand j'ai besoin de chiffons je prends dedans, sinon c'est dans les bennes de recyclage.

Les toiles finissent souvent en chiffon aussi. Je pense les utiliser aussi pour faire des coussins, comme ça je peux leur faire des housses avec de jolis tissus et changer. C'est plus compliqué avec les vêtements que j'ai cousus...

Enfin, tout est repassé, plié et rangé selon le format du truc dans lequel je le range. Les tissus ou vêtements en boule ça prend plus de volume ;-) Je coupe aussi sans pitié quand c'est pas pratique à plier il faut que la chute, même bizarre soit exploitable facilement sans plein de petites parties qui traînent.

Idéalement pour m'en sortir, il faudrait que chaque morceau de tissu entré, sous quelque forme que ce soit, ait un projet associé. Comme ça ça traîne pas... mais bon, là j'avoue, c'est pas encore le cas de mon côté :D

Peut-être que tu peux te donner des limites de temps d'usage : si telle boîte avec tes petits bouts de papier, ou telle boîte avec ces chutes de tissus ne t'a pas servi dans les 2 mois, hop tu vires... ?

 

 

missumlaut-Kikoo (il y a 1 semaine)

Je suis l'exemple de ce qu'il ne faudrait pas faire : mes boîtes, cartons et casiers (classés par matières et le cas écheant taille, imprimés unis dans le même genre de matière) débordent tellement que ça annule le classement, le débordement se retrouve mélangé. Je fait des sacs en tissu, si possible semi-transparent genre voilage pour protéger les tissus de la poussière. Le malheur, c'est qu'il y a toujours un projet associé quad j'achète du tissu...Mais c'est long à venir à la surface, et parfois ce n'est que du rêve. Bon au moins, j'ai appris plus ou moins à ne plus acheter de tissu avec l'idée de faire quelque chose pour une autre personne. 

J'ai aussi ce que j'appelle la mine : un terril de vieilles fringues à moitités démontées (ou pas) dans lequel je peux plonger à la recherche d'un zip, d'un bout de tissu de telle couleur, de vêtement à mettre à plat pour copier la coupe. Parfois, c'est groupé dans des sacs transparents, en vrac mais avec une ébauche d'idée dans l'association. Matière à chapeaux ! 

Les "bon pour toile" c'est encore ailleurs.

J'aurais envie de proposer un défi : coudre sa plus ancienne acquisition mais là pour le moment je ne peux pas.

PileFace (il y a 1 semaine)

@mquipique : je crois qu'en fait mon problème c'est que je ne coupe pas le bouts qui partent dans tous les sens du reste de tissu suite à une cousette finie, du coup c'est galère à plier et ça finit souvent en boule, un peu par flemme et aussi parce que je me dis que peut-être pour une forme improbable de patron ça me frustrerait qu'il manque 3 cm sur un côté à cause d'un bout que j'aurais coupé pour faire net... (pa-tho-lo-gique je vous dis !)

Après je n'achète plus de tissu depuis trèèèès longtemps, parce que justement j'en ai trop et que je fais toujours à partir de ce que j'ai. C'est parfois frustrant, mais j'ai beaucoup trop acheté juste parce que le tissu me plaisait sans idée précise de ce que j'allais faire avec et du coup ça ne sert jamais. 

Et je vais aussi apprendre à dire "non", c'est vrai que parfois je ne vois pas trop ce que je vais en faire... mais y'a toujours cette petite voix qui me dit "au cas où" ! (surtout quand je vois que mes enfants veulent parfois s'initier à la couture ou bidouiller quelque chose avec les chutes et du coup ça me conforte dans mon idée de "ah bah voilà, je savais bien que ça servirait !")

 

Mais déjà j'ai commencé le tri et je vais faire des caisses en fonction de ce que c'est.

Soline (il y a 1 semaine)

 Super dèmarche Pileface. Que j'essaye aussi d'appliquer.

Je partage aussi un article d'une bloggueuse qui couds bcp avec des textile recyclès à partir de vêtements . Elle explique comment elle les range dans son atelier.

https://creer-recycler-coudre.com/presentation-organisation-atelier-couture/

Mquipique (il y a 1 semaine)

@PileFace : je suis une accumulatrice qui se soigne, donc je vois tout à fait où est le problème. Vivre avec un maniaque du vide aide beaucoup ;-)  et avoir dû déménager pas mal de fois aussi. J'ai récupérer mes dernières affaires de ma chambre d'ado...  et j'y trouve encore des choses de quand j'étais enfant, donc garder au cas où peut démarrer très tôt ahah ! Tu es loin d'être seule, et c'est pas facile de changer. Je ne coupais pas non plus les restes sur mes grandes chutes, et puis un jour je me suis décidée et pour 3cm, on peut souvent optimiser le positionnement du patron quitte à rogner sur les marges à certains endroits (bien marquer la ligne de couture en ce cas). Pour 15cm c'est plus dur, mais j'ai fait un tableau assez précis en mesurant tout mon tissu, du coup je sais à l'avance si le patron tiendra ou pas dans mes coupons ou restes de coupons... Si tu as envie de changer les choses, ça viendra peu à peu avec l'entraînement !

missumlaut-Kikoo (il y a 1 semaine)

Le trruc pour étiquetter (c'est ballot mais ça m'a pris des années à trouver le système) c'est coudre le bout de papier  avec les infos dans un coin avec un grand zig-zag. Les épingles se barrent et vous piquent les doigts quand on fouille, les épingles de sureté s'ouvrent et accrochent, les agrafes laissent des traces, et le scotch se barre aussi après avoir abandonné une trace de colle sur le tissu. 

 

PileFace (il y a 1 semaine)

@mquipique : je ne compte pas changer de conjoint tout de suite... et c'est aussi un amasseur (on en parle des tickets de cinéma gardés précieusement dans une boite ?!). Les multiples déménagements ne nous ont malheureusement pas soignés : on a déménagé des cartons de bordel qui ne sont d'ailleurs jamais ouverts et rejoignent les autres cartons de bordel au déménagement suivant... mais quand on a le malheur de les ouvrir on ne jette rien parce que c'est souvenir/collector/...

Et quand je vois la chambre de mes enfants, je me rends compte qu'ils sont pareil ("ce vieux jouet cassé dont tu ne fais rien depuis 2 ans, on peut jeter ?" "NAAAAAAAAAAN")

Mais le grenier qui me servait d'atelier + débarras de tous les cartons "bordel" et autres amassements divers va se transformer dans les prochains mois en chambre parentale vu qu'on accueille un 3e loustic et qu'il faut lui faire de la place... alors je cherche des solutions pour optimiser sans trop jeter ! 

PileFace (il y a 1 semaine)

@missumlaut-Kikoo : ah super l'idée ! merci je n'y aurais pas pensé. Bon là j'avoue je ne suis pas encore dans l'optique d'étiquetage ! Mais je pense que ça peut être une idée de le faire au fur et à mesure que j'utilise/replie un bout de tissu. (d'ailleurs à une époque j'avais commencé, puisque dans mon tri je retrouve des tissus étiquetés)

nanomag (il y a 1 semaine)

On a un peu toutes des "défauts" similaires :D j'ai accumulé, gardé, déménagé aussi plein de bazar.

Des cartons de déco qui sont toujours pas ouverts 8 ans après... du maquillage qui date du lycée et que je n'oserais plus mettre de peur de choper une conjonctivite mais qui était toujours là, merci le 1er confinement la sdb a été vidée de ces vieux trucs sentimentaux qui sentaient le rance :D Les petits bouts de pate fimo, de perles, de fils à broder... ma mère à une pièce pour stocker plus grande que la mienne et mes nièces pourront les utiliser à l'occas' d'un mercredi après-midi :D Les souvenirs (genre tickets de cinéma, cartes postales, sorties spéciales, vacances et faire part...) sont dans 2 boites en carton genre box par abonnement tant que ça rentre, ça va, je jetterai les cartes "moches" quand ça débordera. Les fringues qui sont jolies mais que je ne porte pas...

Le télétravail + notre premier bébé arrivée fin octobre, bien obligée de faire de la place, je suis passé d'une chambre d'ami dédiée couture de 9m² et d'un bureau pour mon pc de gameuse de 6m² à la chambre d'ami qui sert pour la couture et mon pc perso et en plus pour le télétravail...

  • Je gardais la mercerie des fringues à donner, genre fe, jusqu'au jour où une très jolie veste de mon compagnon, non abimée, qu'il ne portait pas... s'est vu déposséder de ses beaux boutons et j'ai trouvé ça dommage pour la personne qui allait recevoir cette veste et s'apercevoir du manque.... (en plus je ne les ai toujours pas utilisés), je ne fais plus, autant donner des vêtements complets à ceux qui en ont besoin
  • J'ai donné mon sac de moyennes chutes à mon cours de MJC, ça sert à l'animatrice pour montrer un point technique, pour les débutantes pour faire des tests sur leurs machines, etc...
  • Une fringue non portée pendant l'année écoulée -> dans un carton. Si je n'y pense pas, que je l'oublie et que je ne sais plus ce qu'il y a dans ce carton -> à donner. 2 tris par an
  • Je coupe les bouts aux formes bizarres des chutes pour plier plus facilement
  • Je jette les petites chutes, inutile pour moi de remplir des coussins, des poufs, etc, il y a assez de coussins dans la maison comme ça, et j'aime pas coudre des coussins en plus
  • J'ai mis de coté les tissus qui ne me plaisaient plus, en haut d'un placard.
  • J'ai mis le prix de mes dernières commandes dans mon fichier excel pour le défi réduis ton stock, là je vois l'économie que je peux faire en achetant moins, en cousant ce que j'ai, et ça me parle plus que des petites économies que j'ai l'impression de faire en récupérant une chute de 20*30 qui restera là des années
  • Je change d'idée de patron pour des coupons, je ne note plus l'association qui était prévue au départ. Ca, ça va être mon mantra de cette année, me forcer à coudre mon stock en oubliant l'idée de départ surtout si elle n'est plus d'actualité avec mes besoins

Honnêtement, je n'ai plus souvenir de tout ce que j'ai donné ou jeté et j'ai encore tellement de tissus et toujours pas assez de temps pour tout ça ^^ à force ça devient un état d'esprit, je n'aime plus être encombrée, sans aller jusqu'au minimalisme, j'en suis loin et ce n'est pas l'objectif, juste être raisonnable et je me sens mieux avec moins :p mais c'est une sensation tout à fait personnelle

 

NB: bonne idée l'étiquettage en zigzagant

NB 2 : Mon plus vieux tissu toujours là  -> 1m20 de tissu faux cuir fleurs embossées et 2m30 de velours côtelé gris achetés à Mondial tissu le 27/09/2014 et je suis capable de vous le dire car j'ai une pile de factures et de tickets de caisse :D je vais les jeter de ce pas ^^

PileFace (il y a 1 semaine)

@nanomag : j'ai retrouvé un tissu récupéré de ma grand-mère : le prix était en francs surprise

 

detouteslescouleurs (il y a 1 semaine)

J'adore ce fil où je reconnais mes rangements qui  finissent toujours par déborder, alors je trie, je range et au bout d'un moment,  ça revient... la solution pourrait  bien être d'empêcher les tissus et les recyclables d'entrer ! Sinon mes plus vieux tissus m'ont été donnés par ma belle mère,  ils datent d'au moins 30 ans mais je pense plutôt 40 pour certains. Ils arrivent chez moi petit à petit,  "vous en ferez bien quelque chose !". Je finis par trouver des solutions,  mais certains sont difficiles....je passe parfois des heures avec un coupon à compulser ma pile de Burda à la recherche DU projet, et je liquide un ou deux coupons de temps en temps.