Création, remède à la consommation?

Discussions

La méthode du livre dressed : le mood board d'inspiration

Retour aux forums

Cretinette (il y a 3 mois, 3 semaines)

Je ne sais pas si je suis au bon endroit pour poster ce message si ce n’est pas le cas, je l’effacerais.

Voilà, cela fait quelque temps déjà que j’avais envie de mieux réfléchir ma garde-robe, mon style et donc mes cousettes. Le but est double : 

- maîtriser mes projets couture qui vont soit dans tous les sens et donc que je ne porte pas soit dans un seul que j'ai en 10 exemplaires et dont je ne porte bien sur a peine la moité et qui me lasse.

- Trouver un ou plusieurs styles qui me correspondent et m'orientent dans une direction. 

J’ai donc regardé quelques articles et méthodes sur le sujet : garde robe raisonnée, capsule, ... Et ai décidé de d'acquérir le livre Dressed de deer and doe . En plus de celui la, j'ai acheté le "dressing code" de Charlotte Moreau suite à l'article sur le blog de unchasunchas. Vraiment merci pour ton article très complet et plein de conseils.

Seulement voilà, je bloque totalement au moment de trouver des inspirations : La fameuse partie de la création d'un mood board. Dans Dressed, c’est en plus, le tout début de la méthode. 

Toujours en lisant l’article unchasunchas, je suis allé voir sur son mood board et par association de pinterrest j'ai pu trouver quelques idées. J’ai pu en quelque sorte, sauver les meubles et ajouter quelques-unes de mes créations que j’aime beaucoup. Mais cela ne me satisfait pas. Et cela ne survivra certainement pas à l’étape suivant de le rendre réaliste x)

J'ai bien sur des cousettes enregistrées sur insta pour de futurs projets, mais cela se concentre surtout sur un vêtement préci et non des silhouettes globales qui m'aiderais à m'orienter.

Je n'arrive pas à m’inspirer et sèche totalement :'(

Donc je viens vers vous pour demander aide et conseil pour débuter cette méthode. 

j'ai quelques questions précises, mais tous conseils sera le bienvenue pour me débloquer

  • - Ou trouvez-vous vos inspirations de style pour l’étape du mood board? 
  • - Comment procédez-vous ? 
  • - Quel mot clé utilisez vous pour trouver des silhoute, style, look entier (quand on est pas jennifer anniston x))
  • - Si vous avez fait un mood board, seriez vous d’accord pour le montrer à une débutante en manque d’inspiration ? 


Voilà, ce fut une petite bouteille à la mer d’une needlenaute qui veux bien faire, mais qui est perdue :)

nanomag (il y a 3 mois, 3 semaines)

Le gros défaut que je vois aux mood board pinterest c'est que l'on obtient facilement une sorte de "cliché". Sur un groupe facebook où je suis, une femme qui n'a pas du tout le même style que moi avait les mêmes images épinglées, genre celle-ci : https://www.pinterest.fr/pin/691654455258231727/?nic_v1=1azegX40AJjgHWgWHkZ1H26iDFSbxQ0MtPbF%2FA6Y5JezGc0baA4asEKyy7SOWpVf3U

Quand on épingle, pinterest va nous proposer des images similaires et qui sont "populaires" épinglées un grand nombre de fois... On est comme coincée dans un style. Je ne sais pas ce qui nous fait aimer ces images, en fait, est-ce la tenue en elle-même, le rendu sur le modèle, la prise photo, le styling càd les détails, pull rentré, accessoires, boucles, chapeaux, sac, etc.. ? seulement les couleurs ou seulement la silhouette ou seulement la forme d'un des vêtements ? l'ambiance de la photo ? difficile à dire.

The curated closet préconise de se prendre en photo pendant 2 semaines avant de faire l'étape "inspiration" et c'est malin parce que après tu as des photos de ce que tu portes vraiment versu ce que tu as mis dans ton mood board et c'est crucial pour déterminer ton style. (ces photos peuvent montrer d'autres choses, mais je vais pas rentrer dans les détails ici, ce serait trop long :D)

Il y a cet espèce de moi fantôme, un "moi" qui aimerait pouvoir s'habiller comme-ci ou comme-ça mais en réalité : soit on se change illico-presto avant de sortir, soit on n'essaye même pas de coudre ou d'acheter un vêtement du genre. ça peut-être un style un peu plus sexy, jupe crayon et talons, ça peut être des grandes robes maxi et bohèmes alors que l'on se sent comme une patate dedans parce que l'on mesure 1m60 et que la robe ressemble à une tente sur nous. (ça sent le vécu ^^)

Il faut différencier ce que l'on aime/admire et ce que l'on oserait porter, tu peux sans problème enregistrer tout un tas d'images, entre 100 et 200, sans réfléchir, juste au feeling. Puis au fur et à mesure en regardant une semaine ou deux plus tard : les analyser une par une et se demander est-ce que j'aurais pu m'habiller comme ça ce matin ? si la réponse est non, demande-toi qu'est ce qui t'a plu dans cette image ? est-ce un détail ? le col d'une chemise, une couleur, la coupe d'une veste, la silhouette ? et note à côté, quelque part, ce détail. une fois que c'est noté, vire l'image, il "faut" que ton mood board ne contienne que des tenues qui sont 100% portables pour toi

Une fois que tu as collectés ces infos, ces détails, tu vas pouvoir les incorporer à tes tenues de tous les jours et/ou identifier qu'ils y sont déjà ! et tu vas pouvoir analyser aussi plus en détail : au lieu de chercher "tenue jupe hiver" dans pinterest, tu vas chercher par exemple "jupe tartan midi rouge"

Pour ce qui est des sources d'images, et pour stocker tout ça, il n'y a pas que pinterest, tu peux créer un dossier sur ton ordinateur et enregistrer les images dedans. en source : blogs et magazines online, magazines imprimés, films et séries, boutiques en ligne et leur lookbook, et aussi dans la rue !

il y a aussi une autre façon de trouver de l'inspiration basée sur des célébrités qui te ressemblent physiquement. Perso, je cherchais de nouvelles silhouettes, j'ai cherché qui mesurait 1m60 puis j'ai tapé "nom prénom jupe courte" "nom prénom pantalon large", "nom prénom robe", etc... c'est moins réaliste parce que c'est souvent des tenues pour des galas, des soirées, dans les photos volées du quotidien, ces gens sont plutôt jean tee-shirt comme tout un chacun, donc c'est une méthode bof mais qui peut aider à sortir de sa zone de confort, en terme de coupe, "si elle peut porter une robe moulante, je dois pouvoir aussi.."

Sabine Kanto (il y a 3 mois, 3 semaines)

Nanomag :on voit que tu as réfléchi et c’est bien exprimé. 

nanomag (il y a 3 mois, 3 semaines)

Sabine Kanto, merci ^^ le livre the curated closet a été d'une grande aide : prendre en photo mes tenues a mis les choses au clair sur 2 ou 3 points (confort-météo-couleur) Analyser mes épingles m'a permis de trouver ces "détails" (féminin et/ou edgy) et ça a été une surprise de voir que certaines de mes fringues que je portais peu mais dont je n'arrivais pas à me résoudre à virer, avait ce genre de détail : un pull noir tout droit :( mais avec épaules dénudées et ruban noeud noir et doré à l'une des épaules :)

Cretinette (il y a 3 mois, 3 semaines)

Merci nanomag en effet tu en parles très bien.

J'ai déjà pas mal de photo de ce que je porte au quotiden le fameux style dont j'ai 15 000 ecemplaire c'est a dire pull + jean + bottes.  Dans dress code elle appelait ca un uniforme de ce que j'ai compris. Et je m'en lasse :/ 

Et le hic c'est vraiment que je n'arrive pas à me créer ce mood board que je pourrais confronter ensuite à ces tenues pour le faire évoluer etc... C'est un peu comme si j'etait bloqué dans un style et que je n'arrivait pas, même pour m'inspirer, a en bouger.

Du coup pas trop de détail a relever non plus vu que peu d'image :)

Voila je bloque vraiment sur la phases recolte d'images, d'inspiration.

nanomag (il y a 3 mois, 3 semaines)

Je ne sais plus où j'ai lu cette idée mais la voici tel quelle :

- aller en magasin (sans carte bleue si tu craques facilement)

- choisir 5 ou 6 vêtements/tenues vers lesquels tu n'irais pas spontanément, des choses inhabituelles

- les essayer et te prendre en photo en cabine

- ne rien acheter et regarder les photos quelques jours plus tard

 

En ayant un peu regarder ton profil et ton blog, je dirais de prendre des photos avec des hauts non près du corps, des coupes loose, des blouses en coton, viscose, des matière fluides et des motifs géométriques puis des floraux ;)

nb : tu peux aussi faire le test avec la garde-robe d'une copine

 

L'essentiel est que tu t'amuses comme une séance déguisement, comme un jeu, si ça te prend la tête réessayes plus tard ^^

Cretinette (il y a 3 mois, 3 semaines)

Merci pour ces conseils nanomag :) j'essaierai :)

 

 

Mquipique (il y a 3 mois, 3 semaines)

J'ai eu les mêmes difficultés que toi (du reste, il y a pas mal de petits détails dans ce livre qui demandent d'y passer du temps, soit parce que effectivement on a besoin de se regarder un peu de près pour avoir certaines réponses, et ça ne peut pas se faire d'un claquement de doigts, soit parce que c'est un peu flou et passé un peu trop rapidement dans le livre, je pense faire un bilan quand j'aurai fini toutes les étapes wink ).

Voici ce que j'ai fait de mon côté.

J'avais effectivement commencé par google images, qui ne m'a proposé que des trucs très loin de mon quotidien (en gros du très court, moulant et décolleté, je ne sais toujours pas pourquoi c'est associé avec femme petite et ronde ??). Du coup pinterest suivait le même genre de propositions... Bon.

J'ai changé de stratégie en allant voir les sites des boutiques de fringues en ligne, et j'ai cliqué sur tout ce qui me plaisait, sans tenir compte de ce que je mets ou non dans la vraie vie, ni de ma morphologie, juste les silhouettes que je trouvais réussies. Et j'en ai profité pour faire ce "faux" shopping sur des boutiques bien trop chères pour moi, juste pour les matières, les coupes, et le travail des stylistes, qui sont quand même nettement plus travaillés. Et ça m'a permis, en revenant ensuite sur pinterest, d'avoir des suggestions bien plus intéressantes, même en ajoutant des précisions sur la taille et la morphologie qui auparavant tenaient plus du kardashian que du "girl with curves". Après j'ai commencé à organiser les choses par tableaux, et saisons (avec le système de collections des boutiques c'est assez facile) et j'ai profité des suggestions de pinterest, tableau par tableau. Certes, on peut avoir le défaut de rencontrer les épingles de tout le monde, mais je trouve que ça s'affine en éliminant au fur et à mesure, et en cherchant à entrer dans le détail peu à peu. Plus tu cliques sur des choses diverses, plus tu enrichis ta recherche et tes suggestions, enfin je trouve que ça s'affine. Et pour ma part, peu importe que quelqu'un d'autre ait le même fil que moi, du moment que ça me correspond.

Ensuite, le livre demande de regarder image par image les qualités évoquées par la silhouette qu'on a choisie et les confronter à notre personnalité. Bon. Là moi, ça ma un peu agacée car j'ai eu l'impression qu'on revenait justement vers des clichés : féminin pour moi par exemple ça ne veut rien dire... Bref. Donc j'ai essayé, et j'ai bloqué. Impossible de regarder une image, de me dire ce vêtement là, par rapport à moi, gnagnagna. Et c'est là que je trouve que c'est passé rapidement dans le livre, et qu'on a besoin de temps. Je vais parler pour mon cas, mais si justement je cherche un peu mes vêtements et mon style, c'est parce que je ne suis pas forcément très au clair sur mon autoévaluation, là dans ma vie actuelle.

Donc, j'ai pris le temps de réfléchir à mes qualités, celles que mon entourage voit ou ne voit pas selon les contextes (et celles que j'aimerais bien mettre en avant), celles que mon contexte me demande d'avoir (et là on rejoint la fiche 2 sur les besoins et contraintes de chaque contexte). Et ensuite seulement j'ai pu reprendre chaque image épinglée et confronter les deux. C'est assez long (surtout si comme moi on décide de faire toutes les saisons et contextes possibles sur une année plutôt que de suivre toute la méthode pour un contexte d'une saison) mais ça vaut le coup. Personnellement cela m'a permis d'éliminer les fameux vêtements que j'aime, mais que je ne porterai pas ; d'éviter les vêtements qui vont à ma silhouette, mais que je n'aime pas ; et découvrir que oui certains types de vêtements que je ne pensais pas pouvoir porter sont envisageables, mais me mettraient en valeur portés avec une autre coupe, une autre longueur etc.

J'espère que ça t'aide ? Le seul truc c'est que ça prend du temps... et ce n'est que la première étape ;-)

L'essayage en magasin est une très bonne idée effectivement, surtout qu'on te demandera de le faire plus loin dans le bouquin, et là, je ne saurai trop te conseiller que d'avoir du temps devant toi pour effectivement essayer tout et n'importe quoi, je l'ai fait, et ça aide énormément !

Cretinette (il y a 3 mois, 3 semaines)

Merci mquipique pour ton retour et tes conseils je vais essayer de ce pas :)

Pfiou je t'avoue que je me sens moins seul :)

Mais je pense que tu as raison cela va demander du temps et au fur et à mesure peur etre que ça me débloquera. Comme toi je ne suis pas au clair sur mon style et suis vraiment en difficulté pour l'autoevaluation. 

Pour dire, j'arrive même pas à comprendre si je suis ton chaud ou froid... snif

C'est un bon conseils de réfléchir à des qualité et qualificatif peut-être plus personnel, qui me tienne à cœur et que j'aimerais faire ressortir.

Merci :)

Sabine Kanto (il y a 3 mois, 3 semaines)

Au vu de tes cousettes, tu serais plutôt ton froid, du bleu, du noir, du rouge et même hiver. 

nanomag (il y a 3 mois, 3 semaines)

Est-ce que le livre dressed parle de morphologie dans le sens X, H, A et V (sablier, rectangle, poire et poire inversée ou ce genre de catégorisation) ? et/ou de silhouette dans quel sens ? au niveau proportions des vêtements ou bien style, genre "cool chic", "boyish"... ?

 

C'est un des passages que j'ai apprécié dans the curated closet (je ne veux pas confronter les deux, désolée si ça ressemble un peu à ça, mais c'est juste un point de comparaison)

L'étape finale de la partie 1 (100 pages quand même) est de nommer son style et il est bien précisé que ce nom ne doit avoir de sens que pour vous.

Comme le dit Sabine, féminin peut vouloir dire quelque chose pour quelqu'un et autre chose pour quelqu'un d'autre, certains exemples donnés sont hilarants et ne peuvent avoir de sens que pour leur propriétaire : Hitchcok galm with a twist, West coast casual meets east cost prep (il y a en de similaires dans How to get dressed : Librarian noir, austere glam...)

En observant tous ces détails dans ce que je porte et ce que j'aime, j'ai remarqué de l'originalité : de l'asymétrique, des vêtements un peu clichés ou normaux avec un twist, si je m'habille classique j'ai tendance à mettre plus du liner ou de mettre des boucles d'oreilles plus visibles ou des chaussures fun.

je ne porte quasiment jamais de vêtements structurés (chemises, pantalon tailleur) mais pas non plus de vêtement à l'opposé (jogging, legging, sweat) en gros il faut que ce soit confortable mais pas trop

dans les autres détails, j'ai noté des noeuds, des parties transparentes, des décolletés dos, quand la tenue n'en a pas, j'ai tendance à mettre des talons et à m'attacher les cheveux, pour me sentir un peu plus féminine.

tout ça correspond à une vision du "style" très personnelle et j'en suis arrivée à ces 4 adjectifs casual, coloré, féminin et/ou edgy

Mquipique (il y a 3 mois, 3 semaines)

"Hitchock glam with a twist" j'adore (les autres aussi du reste) ! Il a l'air très intéressant ce "curated closet" ! Si je te suis @nanomag, je pourrais décrire le style auquel j'arrive peu à peu comme "classique contemporain discret avec un petit détail qu'on ne remarque pas de prime abord" (et ça peut vouloir dire tant de choses ahah)...

Non dans dressed elles ne parlent pas des types de silhouettes ( X A ou que sais-je), elles ont un chapitre nommé  "Faire la paix avec son corps", et elles parlent plutôt de trouver, grâce à ses vêtements, une silhouette harmonieuse. En regardant la façon dont les vêtements tombent, selon leurs poids, leurs matières, leurs textures etc. (et les couleurs j'imagine parce que c'est juste avant, je commence à me pencher dessus). Donc j'en suis pas encore là, mais c'est ce que j'ai retenu de la première lecture. Je pourrai en dire plus dans quelque temps ;-)

nanomag (il y a 3 mois, 3 semaines)

Le point fort à mes yeux de Curated closet est qu'il n'impose rien.

Dans de nombreuses méthodes, il y a au choix : un nombre de pièces, notre "saison" ou "nos" couleurs à respecter, des coupes spécifiques pour transformer visuellement notre corps "imparfait" afin qu'il ressemble à un X, à un sablier, à une image idéale de podium, des motifs qui feraient ressortir notre personnalité ou bien encore les 10 vêtements qu'il faut à tout prix avoir, genre la petite robe noir, le blazer, etc.. Cela peut-être bien dans certains cas mais dans d'autres, c'est restrictif et peut ne pas nous correspondre ou nous induire en erreur

The curated closet fait l'inverse, il donne les clés pour trouver nous même ce qui nous plait, ce dans quoi on se sent bien, j'en suis à la phase 2 où l'on expérimente, c'est super long.

Là où on est plus aidées en tant que couturières, c'est que par 3 fois j'ai lu, qu'il fallait que le vêtement tombe bien, ça rejoint ce que dit Dressed. La plupart des vêtements du commerce doivent être retouchées pour bien tomber, mais les gens ne le font pas, 2 livres et 1 styliste sur fb assurent qu'ils ne faut pas avoir peur de dépenser 20 euros de plus chez une retoucheuse pour avoir le fit parfait. Chez nous, ça veut plutôt dire des toiles et de nombreux essayages laugh

Cretinette (il y a 3 mois, 3 semaines)

Sabine Kanto : merci, instinctivement je dirais aussi froid etant donné que je suis blanche comme un vampire :) Mais justement, c'est le rouge qui me fait douté x) le rouge est chaud non ? Peut être que je me rend pas compte que cela ne me va pas. Mais c'est une des couleurs que j'aime bien alors, au final peut importe... 

nanomag: "West coast casual meets east cost prep" oula ca va loin x) 

Comme l'a dit Mquipique dans dressed justement elles veulent s'eloigner des injonction type silhouette X, Y, Z (serait bizarre celle la x) doivent porter ceci cela. C'est plutôt basé sur l'observation et la définition de ce que l'on aime et ce dans quoi nous nou sentons bien. Pareil dans dressing code, elle parle plutôt de "noyaux dur" c'est à dire les tenues que l'on a garder (entière) que l'on adore, dans lequels on se sent bien et qui nous donne une  bonne image de nous même. Et de partir de cela pour définir la suite. 

Ca se rapprche un peu de ce que tu décrit mais sans le nom :)  moi se serait decontracté mais pas trop. cen'est pas du tout original et descriptif mais bon ... Ou alors tentative de porter de la couleur, Jean for ever, ou encore j'ai pris la 1ere chose qui m'est tombé sous la main ce matin. Je m'égard x)

Pour l'instant j'ai un peu laissé tombé dressed et suis plus sur dressing code enfait. Ce livre se base plus sur l'existant donc moins besoin de chercher 15 000 inspiration. quand j'auais mon noyaud dur, je suivrais la methode de prendre des photo pendant 15 jours, ca m'aidera a définir... 

La clé est peut être la, d'abord s'observer et se définir avant de vouloir s'inspire à tout vas et dans tout les sens :)

anne2b (il y a 3 mois, 3 semaines)

Euh ça veut dire quoi "West coast casual meets east cost prep"?? Hitchcok galm with a twist c'est classique chic avec une petite fantaisie? 

nanomag (il y a 3 mois, 3 semaines)

@anne2b

West coast casual meets east cost prep  -> cote ouest américaine façon décontractée (j'imagine que c'est plutôt la partie sud: californie, soleil, plage, moderne, progressiste) rencontre la cote est américaine, "prep" doit vouloir dire preppy, le style "preppy" vient des grandes écoles, classes préparatoires, chères, c'est un look plutôt étudiant friqué ça me fait penser à la série gossip girl

Hitchcok glam with a twist -> style des années 50-60, les femmes commençaient à travailler, les vêtements étaient donc plus pratiques, c'est l'époque de l'invention du tailleur. le mot glam associé à Hitchcok me fait penser à Grace Kelly, je vois ça comme un style classique, intemporel, avec coiffure impeccable, maquillage discret et bijoux classiques. with a twist oui, c'est ça une petite fantaisie, impossible de deviner ce que à quoi pense la "propriétaire" de ce style: d'autres couleurs que des neutres, noir, blanc, beige, marine ? des bottines à clous ? des bijoux moins classiques ?

c'est mon interprétation mais si ça se trouve c'est un peu différent pour la personne qui a trouvé ces noms, comme on disait plus haut, peu importe si ce n'est pas compréhensible pour les autres, il faut que ça parle à la personne qui le choisit.