Coupe à plat

Discussions

Creuser une encolure

Retour aux forums | Ajouter en favoris

MMM (il y a 3 mois, 2 semaines)

Bonjour !

Je reviens vers vous avec une nouvelle question de patronage : à partir de mon patron de base, si je veux faire un corsage avec une encolure creusée, la seule solution pour éviter qu'elle ne baille est de diminuer la pente d'épaule devant (je précise que, pour une fois, ma couture d'assemblage n'y est pour rien : j'ai fait mes essais en cousant un ruban de droit fil aux dimensions mesurées sur le patron !). Cela m'étonne un peu, je n'arrive pas à voir ce qui dans ma morphologie peut justifier cela...

Ceci étant j'avais déjà constaté que dans les patrons de corsage de Charlotte Auzou (robe personnalisée), la forme générale du demi-devant était sensiblement modifiée selon que l'encolure est en V plongeant ou ras-de-cou, comme si elle avait ajouté une pince dans l'encolure et caché ensuite celle-ci dans la découpe princesse...

Je n'ai pas vu chez Gilewska ce genre d'astuce de transformation. Je n'ai malheureusement ni Esmod ni DP Studio, mais je serais curieuse de savoir s'ils en parlent. Des idées ?...

Miiiio (il y a 3 mois, 2 semaines)

Arf, je suis sûre d'avoir lu / vu un article / vidéo à ce sujet récemment. Je ne me souviens plus les détails mais il y avait effectivement une histoire concernant une pince à passer dans l'encolure pour éviter que cela baille.

MMM (il y a 3 mois, 2 semaines)

Haha, preneuse de l'article/la vidéo mystère si la mémoire te revient... Parmi les adeptes de DP Studio et Esmod, quelqu'un aurait-il vu passer quelque chose ? Je suis curieuse de savoir si ma méthode empirique de diminuer la pente d'épaule est un tantinet orthodoxe ou s'il vaudrait mieux que je me penche plus sérieusement sur l'augmentation de la pince...

Grenadine C (il y a 3 mois, 2 semaines)

Oui, dans le livre de Sara Alm, "Je crée mes patrons avec la méthode de la coupe à plat", si l'encolure descend plus bas que le repère poitrine il faut la réduire avec une pince (en plus de la pince poitrine, ce n'est pas un transfert). Diviser la hauteur aisselle/taille en 4 quarts. Les valeurs données si l'encolure descend :

  • dans le premier quart : 1/4 de la valeur de la pince poitrine.
  • dans le deuxième quart : la moitié de la valeur de la pince poitrine.
  • dans le troisième quart : 3/4 de la valeur de la pince poitrine.
  • dans le quatrième quart : la profondeur de la pince poitrine.

On trace la pince à partir de l'apex et proche de la pointe de l'encolure. Puis cette nouvelle pince peut être transférée dans une pince taille, poitrine ou bretelle existante par souci d'esthétisme. Je pense que ça rejoint ce que tu as fait intuitivement en rabotant ton encolure au niveau de la ligne d'épaule, mais je ne sais pas dans quelle mesure le résultat est différent une fois le vêtement porté.

MMM (il y a 3 mois, 2 semaines)

Merci Grenadine C ! Ah effectivement ce ne sont pas de petites valeurs (ma pince poitrine fait huit centimètres donc le premier quart en fait déjà deux...) Après mes encolures ne sont généralement pas si profondes, je reste toujours au-dessus de la ligne de poitrine, mais j'imagine que je dois tomber entre le 0 du col ras du cou et le 2 de la ligne de poitrine. En pratique je rabote environ 1 cm de fait... Il faut que je fasse des toiles comparatives pour voir si la construction de la pince telle que proposée est plus seyante que ma modification de la pente d'épaule !

Grenadine C (il y a 3 mois, 2 semaines)

Dans le livre, il n'est pas prévu de pince d'encolure si le V tombe plus haut que l'apex, mais ça dépend aussi de la morphologie de chacune je suppose. Tu as peut-être la zone de surpoitrine plate, ou alors tu te tiens un peu voûtée, ce qui peut jouer aussi.

MMM (il y a 3 mois, 2 semaines)

J'ai les épaules en avant et les omoplates saillantes. Ça peut expliquer tu penses ? Ce qui m'etonne quand même c'est surtout cette différence flagrante entre le corsage de base ras de cou et le même corsage avec une encolure un peu creusée (plus large aussi), qui signifie globalement que je vais devoir passer par l'étape de la toile pour 90% de mes projets (en gros dès que je veux modifier l'encolure !)... C'est un peu frustrant, j'aurais bien aimé trouver une "règle de construction" qui m'évite de tatonner, mais j'imagine qu'avec le temps et l'habitude on finit par établir ses propres règles personnalisées...

MMM (il y a 3 mois, 1 semaine)

J'ai ma réponse ! C'est un article en anglais sur le "pattern contouring" mais il explique exactement mon problème et propose une solution pour y remédier : dessiner un gabarit des pinces à ajouter selon que l'on creuse les encolures, emmanchures, que l'on fait une taille empire... tout cela étant lié aux courbes du corps qui ne sont pas forcément prises en compte dans le corsage de base (du ras de coup à l'apex le buste est légèrement concave par exemple, donc le corsage de base a naturellement une aisance à ce niveau qu'il faut supprimer lorsque l'on échancre l'encolure). On retrouve aussi la pince à ajouter en bas du décolleté s'il descend plus bas que l'apex.

Voici le site : https://www.dresspatternmaking.com/principles/contouring

Je ne sais pas si quelqu'un connaissait ? Je n'ai pas trouvé l'équivalent en français en tout cas.

Grenadine C (il y a 3 mois, 1 semaine)

Merci pour le lien vers cet article, il reprends bien les conseils que j'ai trouvés éparpillées dans mes livres de patronage, avec l'avantage d'expliquer pourquoi ça bâille. C'est quelque chose que je trouve vraiment très utile : quand on nous dit "ajouter une pince ici pour un V plongeant / retirer 5 millimètres là pour une encolure bateau / remonter l'emmanchure des hauts sans manches"... c'est bien utile, mais savoir pour quelle raison on le fait, ça permet d'affiner encore les ajustements !

Althea (il y a 3 mois, 1 semaine)

Merci MMM pour le lien, c’est vraiment bien illustré et complet !

missumlaut-Kikoo (il y a 2 mois, 2 semaines)

Justement là j'ai le problème inverse...J'ai le patron d'un haut qui me va, dérivé du KWTS que j'adore (la pince supplémentaire constituée par l'empiècement a été absorbée, le devant est en 1 morceau). Le résultat est satisfaisant sauf l'encolure que j'ai remontée pour faire une encolure bateau. Là, ça baille. Je veux bien créer une mini-pince et la faire tourner, mais je ne vois pas du tout où la déplacer ni le point de rotation . 

Miiiio (il y a 2 mois, 2 semaines)

@missumlaut-kikoo : tu peux la résorber dans la couture d'épaule, non ?

missumlaut-Kikoo (il y a 2 mois, 2 semaines)

@Miiiio : juste que je ne vois pas comment ! Avec quel point de rotation ?  

Mookette (il y a 2 mois, 2 semaines)

Je pense que dans ce cas, si on décompose le mouvement, c'est faire une rotation de la pince jusqu'à l'encolure puis un transfert (une translation???) à la couture d'épaule.

missumlaut-Kikoo (il y a 2 mois, 2 semaines)

@Mookette : la non plus, je n'ai pas compris autour de quoi faire tourner. Le haut du buste (la partie au-dessus de l'aisselle et jusqu'au cou -le bateau doit monter sous l'os salières - n'est un un plan dans le prolongement de la poitrine.  Du coup, j'ai coupé sans modif par rapport à mon premier essai dont la parementure trop raide met en évidence ce bec. Je n'ai pas mis de parementure cette fois, et le crêpe viscose est plus souple que le crêpe synthétique du no1. Je vais voir comment ça tient la route (plus de baillement ou moins) avant de faire une 3eme version en crêpe de soie, encore plus fin et plus souple...