[Test] - le pantalon Spiral, un patron zéro déchet (ZWD)

Par SunShine le 10 mai 2021 dans Découvertes, Techniques & tutos

Après le test de la robe Adonis et du t-shirt Paita, voici une revue du pantalon Spiral créé par Holly McQuillan sur son site Make/Use. Plus qu'un patron, le pantalon Spiral est un concept et comme me l'a dit l'inventeuse dudit concept, sa simplicité apparente est trompeuse.

Deux triangles rectangles sont joints au niveau de l'hypoténuse et du grand côté pour former les tubes des jambes. Je ne m'étais pas tout à fait rendue compte de ce point en me lançant dans ce projet. Il existe sur le blog de Liz Haywood (en anglais) un article très détaillé sur ses propres tests, qui m'a été très utile pour me lancer.

J'ai commencé, comme suggéré sur le site make/use, par faire des petits modèles en papier scotché au niveau des coutures pour comprendre le concept, et trouver les proportions adaptées. J'ai utilisé une échelle 1:10 pour simplifier mes "prises de mesures". Cela m'a permis de mesurer longueur et largeur de hanches, notamment.


A gauche, le patron en miniature (échelle 1/10) au milieu, le modèle papier avec les coutures scotchées et à droite, coupé dans mon coupon de lin (pas de photo de la coupe de la toile).

J'ai ensuite fait une toile dans une taie de duvet en coton assez souple. Pour la fourche, j'ai préparé un gabarit en papier cartonné basé sur des patrons de pantalons qui me vont bien (Burda, Closet Case Morgan dans mon cas). Les fourches devant et dos sont jointes au niveau de la couture milieu et la fourche devant reste sur le droit fil tandis que la fourche dos est inclinée à près de 45° (ou plus selon vos propres proportions). Les morceaux découpés sont ensuite utilisés pour faire des poches plaquées. J'ai choisi grâce à mes maquettes papier la dimension du rectangle de découpe de 85 cm de large et 130 cm de long.

En cousant soigneusement le biais sans l'étirer, mes chevilles ne passaient pas. J'ai cogité et fait une pince au genou sur la jambe droite, et décousu sur la jambe gauche. J'ai aussi repris un peu au dos et fait des pinces côtés. La taille étant un peu basse à mon goût, je me suis dit que je creuserais la fourche sur mon "vrai" tissu.

J'ai choisi une toile de lin assez épaisse pour le "vrai pantalon". Si votre tissu a un endroit et un envers très différents, il faudra soit couper deux pantalons soit rajouter une découpe comme expliqué par cet article. Le tissage assez lâche en a fait un assez mauvais choix pour ce patron, car le biais ne s'est pas comporté de la même manière sur les deux directions. Donc si vous voulez essayer, je vous conseille de regarder le comportement du biais dans les différents sens.

Lors de mon premier test, j'ai laissé le biais faire un peu ce qu'il voulait, et dans ce tissu, ce fut une erreur. Il s'est très largement étendu et j'ai un pantalon beaucoup plus large qu'escompté. Il est aussi, logiquement, beaucoup plus court que ma toile.

J'ai de plus fait des coutures rabattues pour mettre en valeur cette couture spirale. J'ai mis des pinces au niveau des côtés lors de mon essayage, j'ai choisi de faire le devant avec une braguette à boutons visibles et une ceinture taillée dans le même tissu. Au total, j'ai utilisé 145 x 85 cm de tissu, sachant qu'un pantalon classique, lui, me demande en général 135 x 150 cm de tissu.

Initialement un peu découragée par la forme plus lâche que prévue au niveau des jambes, j'ai coupé un autre pantalon dans le reste de mon coupon, avec les mêmes dimensions. J'ai choisi la dimension que je voulais pour mes chevilles, et je suis partie sur ça pour ne pas trop étirer le biais. Avec le recul, il aurait été mieux de ne pas étirer du tout le biais dans ce tissu, et plutôt de faire une pince genou comme sur ma toile. J'ai aussi perdu en longueur par rapport à ma toile.  La pince genou n'est pas "prévue" par la créatrice, mais je pense qu'il s'agit de goûts personnels.

Comme finition, j'ai fait une ceinture un peu plus haute, et j'ai changé les poches en faisant des plis pour l'ouverture. J'ai aussi fait une braguette avec des boutons cachés en utilisant une "chute" sur le côté. J'ai rallongé avec des bandes de tissu à la cheville. J'ai aussi réussi à caser une jupe culotte dans le morceau restant, donc je trouve que c'est effectivement très économe en tissu par rapport à mes projets habituels. Et il ne me reste que trois morceaux d'environ 15 x 20 cm donc très peu de gâchis également.

Cette version est malgré tout portable même si imparfaite. Je voulais un défi technique pour me sortir un peu de ma routine de couturière et sur ce point-là, je suis ravie ! Et je continue à trouver cette démarche fascinante, avec plein de nouvelles possibilités. Si je trouve un tissu adapté, c'est-à-dire avec un tissage plus serré et qui se déforme peu dans le biais, je retenterai peut-être encore un pantalon "Spiral". Ce patron démontre en tout cas sa capacité d'adaptation avec différentes formes de jambes, longueurs et largeurs

Pour conclure, je vois les patrons d'Holly plus comme des occasions d'expérimenter avec cette nouvelle approche de la couture et peut-être moins dans le résultat. Je conçois que cela puisse paraître contradictoire avec la démarche 0 déchet / 0 gâchis. Et si d'autre "patrons" du même site vous tentent, on peut en discuter sur le forum (comme pour la jupe, par exemple, ici).

A propos de l'auteur : SunShine

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

missumlaut-Kikoo (il y a 1 mois)

Bravo pour cette expérimentation !  Et le fait rarement mentionné que le biais gauche et le biais droit ne sont pas identiques c'est bon à rappeler. Vivement la fin du confinement qu'on fasse des ateliers . 

Nabel (il y a 1 mois)

C'est carrément bluffant !

emiliechat (il y a 1 mois)

Très interessant ton experience!

SunShine (il y a 1 mois)

@missumlaut-kikoo Des ateliers, ce serait super ! et oui, le biais est influencé par le sens (gauche/droit), le tissage, la couture... c'est pour cela que je reste béate devant les oeuvres de Madeleine Vionnet.

CharliePop (il y a 1 mois)

Merci pour ce retour détaillé. Je rejoins Nabel, c'est fascinant. Comme tu le dis si bien dans la conclusion de ton article, ce que je trouve génial, c'est de tester, expérimenter, quitte à ne pas avoir de résultats satisfaisants. 

Plus le temps passe, plus je passe de temps sur la préparation en amont d'un projet. J'adore la couture, mais coudre pour coudre n'est pas ce qui me motive. Typiquement par exemple, les boxs où le tissu arrive sans ajustements avec pièces prédécoupées, est un concept dans lequel je ne me retrouve pas du tout. 

Je ne pense pas être la seule, et du coup, je trouve ça génial que tu nous proposes ce genre d'articles. ça permet de voir la couture autrement, et d'ouvrir de nouvelles perspectives.

Pour rebondir sur ce que dit Missumlaut-Kikoo: l'idée d'ateliers où l'on se retrouverait pour coudre ensemble me fait rêver. C'est pas demain la veille, mais je trouve l'idée grisante. 

lucie_mdhda (il y a 1 mois)

Merci pour cet article super intéressant. J'avoue que ce pantalon est intriguant. Cela dit je crois que je suis trop paresseuse pour m'essayer à des tests de ce genre...

Saki (il y a 1 mois)

C’est terriblement intéressant. Merci de tester et partager cela avec nous. 

SunShine (il y a 1 mois)

@Nabel et @emiliechat n'est-ce pas ? c'est vraiment très différent des coupes "classiques.

@CharliePop tu as parfaitement exprimé un des intérêts de la couture pour moi. Déjà j'adore couper donc les boîtes prédécoupées m'enlèveraient beaucoup de plaisir. Je suis vraiment ravie que l'article t'ai plu. Peut-être pourra-t-on bientôt songer à des ateliers ? éventuellement en ligne ?

@saki vraiment contente que cela t'intéresse.

Poppy&Daisy (il y a 1 mois)

Super cette expérimentation! Merci d'avoir testé !

missumlaut-Kikoo (il y a 1 mois)

@Sunshine : je suis fan de Vionnet, aussi. 

Je pensais à des ateliers ZWD , en espérant que ça soit possible un jour prochain. Et il faudrait que je me repenche un jour sur mon essais de bog-coat  en biais, roulé en boule dans un coin depuis des lustres. 

SunShine (il y a 1 mois)

@missumlautkikoo si tu es anglophone (il me semble que oui), le collectif Zero waste design collective en organise (à prix plutôt modique). Je n'étais pas disponible pour le dernier avec Decodecode mais ça avait l'air super intéressant. Et j'adorerais en faire en vrai !

pois-chiche (il y a 1 mois)

Merci pour ce partage d'expérience incroyable. ça rend cette démarche 0 déchet réelle et possible!

et je découvre cette problématique du biais droit et gauche. Je fais régulièrement des jupes en coupant dans le biais pour donne de l'élasticité à un coton.

Partante pour un atelier!

Mquipique (il y a 1 mois)

Ton expérience donne vraiment envie de tester en tout cas ! Merci !

Sabine Kanto (il y a 1 mois)

C’est quoi un atelier ZWD ? Un atelier en présentiel ou par internet ? Serais-je la seule à ne pas savoir ce qu’est un bog-coat ? Il me semble que c’est un kimono, est-ce exact ?

CC07 (il y a 1 mois)

Super intéressant, cette recherche !! Merci de l'avoir fait et publié avec tous ces détails. C'est vrai que la coupe est très différente de ce qui se fait, ça fait partie de ce qui rend l'expérience intéressante...

Et partante pour des ateliers aussi smiley

missumlaut-Kikoo (il y a 1 mois)

@Sabine Kanto : le bog coat n'est pas un kimono, l'origine du mot est un vêtement trouvé sur un homme des tourbières ( tourbe : bog en anglais).  C'est un vêtement en une seule pièce de tissu et très peu de couture, alors que les kimonos sont fait en bandes. Mais ça a des manches kimono du coup. J'en ai deux quelque part dans la galerie, des minis. http://www.thequiltercommunity.com/posts/298/bogCoatPattern.jpg

Pour les sessions ZWD...Oui, je suis anglophone dans le sens où je lis et j'écrit pas trop mal l'anglais, voire bien couramment, mais à l'oral c'est moins évident. Je bloque sur le média vidéo, que je trouve épuisant. 

 

Grenadine C (il y a 1 mois)

Merci pour ce test très intéressant ! Je n'avais pas du tout cette notion de biais se comportant différemment selon le sens de découpe, j'y ferai attention à l'avenir.

Sabine Kanto (il y a 1 mois)

Le bog coat, dont parlait missumlaut, est le prototype du vêtement zéro déchet. Une couture et voilà le vêtement sur le dos !

CharliePop (il y a 1 mois)

@Sunshine: Oh oui. Je te suis trés volontiers pour des ateliers en ligne. Carrément yes

CYQLAF (il y a 3 semaines, 5 jours)

Je suis épatée par la jambe formée par la spirale ... C'est vraiment fantastique ce patron. Ce travail. Ce travail de test et d'explications.