[Test] Cours Artesane

Par Liseli le 22 avril 2019 dans Découvertes, Interviews

C'est le printemps, la saison des mariages arrive. Artesane sort un nouveau cours de couture pour coudre sa robe de mariée et nous a proposé de le tester et de vous le faire gagner !

Artesane est une plateforme de cours en ligne spécialisée dans les cours de couture et de tricot, même si la plateforme se diversifie vers d'autres domaines tels que la peinture.

L'équipe d'Artesane vient de sortir un nouveau cours, J'apprends à coudre ma robe de mariée, et nous a proposé de le tester. Je me suis mariée l'an passé, c'est donc un peu tard pour moi. Cet été, je suis invitée à un mariage 300% plus chic que le mien, alors je me suis dit qu'un patron de robe de mariée pouvait aussi être détourné pour faire une robe d'invitée ! Cette option est d'ailleurs proposée dans la description du cours.


La robe de mariée, version A du patron, sous toutes ses coutures.

Autant le dire tout de suite, je suis de base peu attirée par les cours en ligne. J'aime les instructions papier sur lesquelles on peut gribouiller et écouter la radio en cousant, ce cours est donc une grande nouveauté pour moi.

Mise en bouche

Le cours était en pré-vente au moment où j'ai accepté de faire le test et j'ai donc pu tester en condition réelle les modalités de la pré-vente (offerte dans mon cas).

En arrivant sur le site web pour voir dans quoi je m'engageais, j'ai pu apprécier la petite vidéo d'annonce du cours. Elle est sous-titrée, ce qui est très pratique pour la regarder discrètement durant une pause au travail ! On entend aussi la voix de la présentatrice, Camille de Saint Léger, une jeune parisienne qui s'est lancée récemment dans la réalisation professionnelle de robes de mariée sur mesure.

On trouve sur la page de présentation le dessin technique du patron inclus dans le cours avec toutes ses variantes, ainsi que le détail du contenu de la vidéo. La page indique qu'un support de cours détaillé est aussi inclus dans les documents fournis.

Le cours est divisé en six parties. Après une introduction générale, il y a un chapitre par variation du patron, chaque variation du patron utilisant des techniques différentes, puis un chapitre final pour coudre la jupe. Vous y apprendrez que la vidéo dure 3h45 et que le cours est de niveau intermédiaire-avancé.


Le dessin technique du patron tel que visible sur la page de présentation du cours

En plus de la vidéo et du patron, le cours est accompagné d'un espace question/réponse sur lequel il est possible d'interagir avec la professeure.

Vous trouverez un bel article général sur la couture d'une robe de mariée sur le journal d'Artesane, en libre accès et fort détaillé. J'y ai notamment découvert une page du site Stragier qui répertorie les différents tissus et leurs caractéristiques qui m'a beaucoup plu.

Les plus avant achat :

Les moins avant achat :


Une des photos de présentation du cours, les hauts des demoiselles d'honneurs sont le même patron.

La plateforme

Ayant eu accès à la plateforme avant que le cours ne soit mis en ligne, je me suis baladée pour voir tout ce qu'elle proposait. A vue de nez, il y a une grosse centaine de cours proposés, traitant d'un peu tous les sujets et la plateforme est intuitive d'utilisation. En plus des cours de couture et de tricot, vous trouverez de quoi satisfaire vos envies en modélisme, broderie ou teinture par exemple. Il y a plusieurs cours gratuits à disposition. Quelques-uns présentent des techniques ou des instructions de couture pour des patrons spécifiques, d'autres sont des vidéos promotionnelles, par exemple sur la gamme de coupe Fiskar.

J'ai écouté un bout du cours Coudre comme un-e pro, les techniques indispensables, qui est un des premiers cours proposés par la plateforme. Ma correspondante chez Artesane, à qui j'avais demandé l'autorisation d'aller fouiller dans le site, a tenu à me montrer une autre vidéo de la même présentatrice (Annie Coton) car la prise de vue et la présentation ont été bien améliorées depuis l'ouverture du site en 2017.


Le dos des modèles de présentation.

Le cours J'apprends à coudre ma robe de mariée

Ce cours est vraiment pensé pour quelqu'un qui sait déjà coudre et qui cherche de l'aide pour travailler avec des tissus précieux. J'apprécie énormément ce point, j'ai toujours l'impression d'avoir été flouée sur la marchandise quand je m'inscris à un cours annoncé de niveau intermédiaire mais où on m'apprend la base de la base. Ici, vous ne serez pas pris par la main d'un point à un autre de votre couture mais chaque point technique est abordé en détail, sur une pièce d'étude.

Comme chaque technique est présentée indépendamment, les trucs et astuces sont faciles à retrouver dans les chapitres. Il y a une fonction avance-recul rapide et une fonction avancer-reculer par sauts de trente secondes qui aide à s'arrêter pile au bon moment sans trop perdre de temps.

J'ai été agréablement surprise car Camille est extrêmement claire, rapide et efficace dans ses explications. Vous ne perdrez pas dix ans à l'écouter introduire chaque point, elle va directement au fait. Ça ne se voit pas sur la longueur de cet article mais j'aime beaucoup ça !

J'ai été étonnée que dans la vidéo, Camille parte du principe que tout le monde a un mannequin de couture ou une surjeteuse. Concernant la surjeteuse, il faut attendre la moitié du cours (donc 2h de visionnage) pour qu'elle précise que c'est aussi possible de faire autrement. A propos de matériel, un point m'a d'ailleurs fait tiquer mais ne remet pas en cause la qualité des explications du cours. J'ai une tolérance relativement faible à la publicité déguisée et il y a beaucoup de placements produits dans la vidéo. Je comprends la nécessité de citer les marques des produits offerts mais j'ai un peu eu l'impression que seuls les produits utilisés dans la vidéo me permettraient de faire un beau mariage (spoiler : c'est pas le cas).

Un point auquel je ne m'attendais pas mais que je trouve très bien, c'est que ce cours désacralise fortement la modification de patron ! J'ai cru voir à travers tout ce que je lis sur le net que beaucoup sont tétanisés par les modifications profondes d'un vêtement et là, vous pourrez vous convaincre - vidéo à l'appui- que ce n'est pas la mer à boire.


Trois techniques se cachent dans cette photo : couture d'un galon en dentelle, couture d'une manche en dentelle, pose d'un biais sur de la dentelle.

Il y a un système de question/réponse à côté de la vidéo. Comme les réponses sont données par l'équipe d'Artesane et par la présentatrice de la vidéo, les réponses prennent un peu de temps à venir. Tout le monde a accès aux questions des autres, cela fait qu'au fil du temps, le cours s'étoffe de toutes ces informations et précisions complémentaires et avec un peu de chance, votre question a déjà été posée par quelqu'un d'autre avant.

De manière générale, ce cours est vraiment fait pour dédramatiser la couture d'une telle pièce. Si avec toutes ces explications, vous ne partez pas confiante, allez acheter votre robe !

Le second point qui m'a un peu refroidie n'aura pas d'incidence si vous voulez profiter de ce cours mais a crispé la Suissesse que je suis. J'étais tellement motivée par ce premier test pour Thread & Needles que j'ai posé un jour de congé pour passer la journée sur la plateforme le jour de l'ouverture du cours annoncé dans la pré-vente. Heureusement que j'avais un tas de chaussettes à repriser pour un autre article car la vidéo n'a été disponible que dans l'après-midi et les supports de cours et le patron n'ont été disponibles que le lendemain en milieu de journée... autant dire : heureusement que la vidéo était très bien et très intéressante parce que je n'étais pas bien disposée en commençant !

Les plus du cours :

Les moins du cours :

Le patron et les supports de cours écrits

Pour un vêtement d'une telle importance, le support de cours est important lui aussi : 57 pages ! Le patron en lui-même fait 42 pages. Les deux moitiés de jupes se chevauchent et des petites pièces sont aussi placées sur le patron des jupes, il faut donc imprimer plus de pages si on veut éviter l'étape du décalquage. Au départ, j'ai trouvé ça dommage mais en y réfléchissant mieux, c'est probablement un bienfait. Placer des feuilles A4 scotchées entre elles et pleines de coins qui rebiquent sur une dentelle ou de la soie fragile, c'est risquer de tirer un fil à tous les instants ! Dans ce cas, mieux vaut certainement investir dans du papier de soie et décalquer proprement les pièces, comme Camille vous invite d'ailleurs à le faire dans la vidéo.

Comme j'avais décidé de jouer à la groupie, j'ai été un peu déçue de devoir attendre le lendemain midi de la sortie pour pouvoir accéder au contenu des supports écrits... mais ça n'aura pas d'incidence pour vous si vous décidez d'investir, maintenant tout est disponible.


Détail de la version A du patron, avec modification pour ajouter un bustier en coeur.

Concernant l'assemblage, il y a un cadre à découper autour du patron et les pages sont numérotées, donc faciles à assembler. J'ai été surprise de ne pas trouver de carré témoin pour vérifier que la taille d'impression du patron était correcte.

Les lignes du patron sont très fines, ce qui permet de bien les aligner et d'économiser l'encre. Chaque taille a une forme de trait propre bien définie, tout en noir et blanc, mais je n'ai pas trouvé d'indication précisant les tailles sur le patron lui-même. Il faut donc déduire soi-même quel trait correspond à quelle taille. J'aurais aussi apprécié d'avoir un récapitulatif de toutes les pièces avec leur nom et leur numéro. Sur un patron comportant 13 pièces, dont plusieurs se chevauchant, c'est facile de perdre une pièce lors du découpage (oui, je parle d'expérience).

Les instructions de couture et la description des différentes variations tiennent sur 13 pages. La description des modèles est lapidaire, elle reprend le dessin technique, une description de la particularité de la variante en deux mots et la liste des pièces à couper. La doublure de la jupe n'est pas comptée dans les pièces à couper, a priori parce que la forme de la doublure de jupe est à patronner soi-même. J'ai fait remarqué à ma correspondante que c'était dommage car la doublure pourrait être utilisée pour faire la jupe "demoiselle d'honneur" qui n'est pas incluse non plus. Elle m'a répondu que cette remarque était très pertinente et que leur modéliste s'y mettrait à son retour de congé.

A mon avis, les instructions écrites sont le point noir du cours. La mise en page est très compacte, probablement pour limiter le nombre de pages du PDF, il n'y a aucune chance de mettre des annotations dans les marges. Là aussi, les explications sont rapides mais la quantité de variantes rend la lecture franchement complexe. Les instructions écrites ne sont en fait que l'explication des points entre les passages illustrés dans la vidéo. La lecture est donc assez déroutante et mieux vaut avoir vu la vidéo avant pour réussir à suivre !

Concernant le patron en lui-même, je n'ai fait pour l'instant qu'une toile du buste de la version E. J'ai dû demander la stature du patron car elle n'est pas notée dans les instructions. Camille m'a répondu dans les questions/réponses que la stature est de 165 cm, l'information est donc maintenant disponible pour tout le monde ! Je confirme que la stature est très petite, la ligne de taille était au milieu de mes côtes flottantes lors de ma première toile, donc bien 4 cm trop haut, ce qui est cohérent avec ma stature de 175 cm.

J'ai à ce moment-là remarqué que l'ajustement de patron selon la morphologie n'était pas du tout pris en compte dans le cours. Après réflexion, "J'apprends à coudre avec des tissus délicats" aurait peut-être été un titre plus adéquat pour ce cours.


A mon avis, le haut du patron correspond plus aux robes de demoiselles d'honneur qu'à celle de la mariée.

A mon avis, le patron taille petit mais grand ! Petit pour la stature, donc, et grand parce que je ne suis pas particulièrement menue mais je vais devoir couper la plus petite taille du patron (36) si je veux obtenir le résultat de la robe de mariée. Je suis en théorie pile à la taille 38 à la poitrine et à la taille (88 et 70 cm) et pourtant, ma toile est vraiment large. Ça baille sous les bras et la taille n'est pas serrée même dans ma toile posée sur mes côtes flottantes. Les bretelles tombent des épaules et l'encolure baille mais ça peut être dû au fait que ma toile est trop courte. En même temps, il me semble que les demoiselles d'honneur souffrent des mêmes problèmes que moi.

Les plus du patron et des supports de cours:

Les moins du patron et des supports de cours :

Conclusion

J'ai beaucoup aimé le contenu du cours vidéo, la présentation claire et précise des techniques et toutes les astuces distillées durant toute la durée de la vidéo. Le contenu était vraiment intéressant, je n'ai pas du tout eu l'impression de perdre mon temps ! Je suis plus réservée quant aux supports écrits pour lesquels j'aurais espéré être un tout petit peu plus prise par la main.

J'ai beaucoup apprécié la disponibilité de ma correspondante chez Artesane et de Camille pour répondre aux questions de tout le monde sur le forum du cours.

Le point final qui m'a énormément plu, c'est que la promesse faite par Camille dans l'introduction du cours est tenue : ce cours ne vous apprendra pas à coudre une robe mais vous accompagnera dans tous les points techniques, quel que soit le patron que vous choisissez.

Avec Artesane, nous vous proposons de vous faire gagner ce cours !

 

Pour participer, c'est simple : laissez-nous un commentaire ci-dessous dans lequel vous nous indiquez ce qui vous attire dans ce cours.

Nous tirerons 1 commentaire au sort le 29 avril en fin de journée et indiquerons le résultat ci-dessous.

Toutes les images sont tirées directement de la page de présentation du cours.

Edit du 29 avril à 19h : le tirage au sort a parlé, c'est Nabel qui gagne le cours Artesane ! Félicitations !

A propos de l'auteur : Liseli

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

soffie (il y a 1 année, 2 mois)

Le patron ne m'intéresse pas, mais travailler avec des tissus délicats si... 

Aurélie.S.F (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour ce retour détaillé !  J'avais acheté un cours sur le jersey qui m'avait un peu refroidie. J'étais restée sur ma fain autant pour les aspects techniques et matériels que pour la faible densité du contenu. Mais la plateforme semble proposer des choses plus abouties maintenant. 

Ce cours m'intéresserait également pour apprendre à coudre des tissus difficiles.

Nabel (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour cet article !

Moi aussi, j'aimerais bien apprendre à coudre des tissus délicats et connaître tous ces trucs et astuces !

Pour la robe de mariée, je passe mon tour ...

ViviB (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour ce retour critique ! J'ai une robe de demoiselle d'honneur à faire pour juillet... Un modèle dans le genre de ce qui est proposé dans le cours serait apprécié de la mariée, je pense 

CharliePop (il y a 1 année, 2 mois)

Merci Liseli. J'ai adoré lire ton retour! J'aime beaucoup les cours Artesane d'une façon générale, et ce cours semble parfait pour dédramatiser la couture des "tissus précieux" ! 

verali (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour ce retour, Liseli.

J'avais testé deux cours Artesane, et j'avais été un peu déçue par la densité un peu faible et la difficulté de retrouver une info ensuite. C'est intéressant de voir qu'ils ont amélioré la technique.

Je n'ai pas besoin de robe de mariée et pour l'instant pas l'ambition de coudre des tissus précieux. Je passe mon tour pour le concours.

Sabrina (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour cet article très complet !

J'ai découvert Artesane il y a quelques mois et je suis plutôt fan. En effet les cours ont bien évolué et j'ai appris beaucoup de choses.

Ce nouveau cours m'intéresse pour le choix des tissus, les techniques et ..... parce que je dois porter une robe une fois tous les deux ans, et j'aimerais changer cela. Me coudre une jolie robe m'aiderait à franchir ce cap !

Mquipique (il y a 1 année, 2 mois)

Ce retour très détaillé est vraiment intéressant, j'avais testé des cours gratuits au tout début d'artesane et ça ne m'avait pas emballée. Je suis ravie de voir que les choses ont évolué !

Je participe au concours avec plaisir car si la robe de mariée n'est pas une option dans mon cas, j'aime tout particulièrement les robes en mousseline de soie... Et ça je n'oserai jamais me lancer seule ! Et comme j'ai quelques événements prévus cet été, ça tomberait vraiment bien...

SunShine (il y a 1 année, 2 mois)

Je trouve le patron très joli et en effet très adaptable à une robe de témoin / invitée

couka (il y a 1 année, 2 mois)

Ce cours a l'air assez sympa. J'aime beaucoup ce que propose artesane (j'ai reussit mon CAP en grande partie grâce à leurs vidéos !).

Les declinaison de la robe et les petites astuces d'une vraie pro, accompagnee je pense comme toujours d'une belle qualité d'image me tente beaucoup.

Merci pour ce concours !

reyhaziel (il y a 1 année, 2 mois)

Plus que l'idée de coudre une robe de mariée, ce sont les techniques qui m'intéresserait.

NoémieDoItHerself (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour ce retour très détaillé ! 

J'ai acheté le cours sur l'initiation à broderie or sur la plateforme Artesane et je l'ai beaucoup aimé. Il m'a permi d'apprendre une technique que je ne connaissais pas du tout, et de réaliser deux broches offertes à Noël et très appréciées.

Ce cours m'intéresse pour apprendre à coudre les tissus délicats en particulier la dentelle...

Marion JNT (il y a 1 année, 2 mois)

Je participe !

J'aimerais me perfectionner dans la couture des tissus dentelles, soie... Imaginer faire une robe de mariée wouah !

Les-aiguilles-de-Jeanne (il y a 1 année, 2 mois)

Je participe!

Je souhaite me perfectionner en couture et coudre des tissus délicats. Ayant deux très grandes filles je rêve de me lancer un jour dans un grand projet comme ça!

J'ai déjà suivi un cours de broderie Artesane j'ai beaucoup aimé!

madeug (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour ce rapport détaillé !

Indéniablement apprendre à coudre des tissus délicats.

Mystelle (il y a 1 année, 2 mois)

Je suis ravie d'apprendre que ce cours t'a paru abouti au niveau des conseils techniques, car j'ai eu une très mauvaise expérience avec un autre cours dans lequel, loin d'apprendre les techniques espérées, a retenti un beau "de toute façon c'est du loisir créatif alors on ne va quand même pas perdre de temps à le faire dans les règles de l'art" dit par la prof. 

Alors là, je serai très intéressée par le côté technique et le patron pour coudre des robes moins formelles que la mariée. 

Merci pour ces informations et pour ce concours

Borealis (il y a 1 année, 2 mois)

Ce qui m'attire est qu'il s'adresse à des couturières avancées, en tout cas non-débutantes. Travailler des tissus délicats me fait encore peur.

 

 

Atelier de Claire (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour ce retour bien détaillé ! Je serais très intéressée par l'apprentissage de techniques professionnelles pour la couture des matières délicates et spécifiques aux robes de mariées ou de cérémonie ... Ayant une grande fille, il se pourrait que cela me soit bien utile prochainement ... Je participe donc volontiers au tirage au sort ! 

BelleLurette (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour cette présentation.

Ce cours m'intéresserait pour mieux appréhender certaines techniques sur beaux tissus : l'exemple présenté dans la photo est convainquant (couture d'un galon en dentelle, couture d'une manche en dentelle, pose d'un biais sur de la dentelle). 

_cqfd (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour cet article! Ce qui m'intéresse dans ce cours, ce sont les finitions des robes et le travail des matières délicates!

Geneviève (il y a 1 année, 2 mois)

Un cours de couture, c’est toujours bon à prendre, j’espère être tirée au sort ! Merci threadandneedles .

 

 

Jess974 (il y a 1 année, 2 mois)

Bonjour à toutes et tous

Je m'étais noté, dans mon pense-bête, d'essayer un jour les cours Artesane. Pourquoi pas débuter par celui sur les robes de mariées et demoiselles d'honneur !

Je suis mariée depuis pas mal de temps maintenant cheeky mais les robes des demoiselles me tentent bien, comme robe d'été. Le décolleté dos est sympa et j'aime les patrons qui offrent de multiples variantes.

Merci pour l'article dans tous les cas !

Frederique (il y a 1 année, 2 mois)

Merci pour ce retour très complet. 
Je ne souhaite pas coudre de robe de mariée, mais je serais intéressée par les techniques et astuces pour coudre de la dentelle et d'autres tissus délicats.

Lilrana (il y a 1 année, 2 mois)

Merci beaucoup pour ce retour d’experience très complet! Ce cours me fait très envie (bien que je sois déjà mariée :))

LCK (il y a 1 année, 2 mois)

Bonjour,

Ce qui m'attire dans ce cours est la possibilité d'apprendre à coudre des tissus techniques fragiles. Merci pour ce tirage au sort, j'aimerais bien être l'heureuse élue!

Nabel (il y a 1 année, 2 mois)

Youhou !!! Merci à Artesane et T&N !!!

Soline (il y a 1 année, 1 mois)

J'ai découvert Artisane par un blog ( je ne sais plus lequel), j'ai commencé par un cours gratuit( yen a d'autres que je prévois), j'ai beaucoup aimé!

Grés clair, découper par chapitre, de la documentation, un forum d'échange avec .

Ça me convient parfaitement.

Je prévois du coup de suivre certains payants.

cécile