[Needlenaute du mois] Atypie

Par Tita le 3 décembre 2021 dans Needlenaute du mois

Portrait d'une Needlenaute aux réalisations délicates et réfléchies : Atypie

 

Peux-tu te présenter ?

Coucou les Needlenautes ! Je m’appelle Line (Atypie sur ce forum et Line_atypie sur Insta). J’ai 30 ans et je viens de Suisse. Mes journées sont bien remplies par mon travail d’infirmière en hémodialyse, mais je trouve toujours un petit moment pour rêver à mes prochains projets couture ou tricoter quelques rangs.


Robe Passiflore ; robe Magnolia x Tamara ; gilet Enola.

 

Comment as-tu commencé à coudre et à tricoter ?

Depuis toute petite, j’ai toujours aimé bricoler avec mes parents et, vers 6-7 ans, c’est ma grand-maman Hélène qui m’a appris le tricot et le point de croix. Ensuite, à l’école, j’ai suivi les leçons d’activité créatrice textile, lors desquelles j’ai appris le crochet, la broderie et la couture à la machine. Une fois initiée, je n’ai plus jamais arrêté. J’ai cousu des décorations, comme des peluches lapins Tilda et des accessoires. Lorsque j’ai découvert les blogs couture collectifs, comme Japan Couture Addict et Burda Addict, j’ai commencé à me coudre des vêtements. Je pense que c’était en 2010 ou 2011. Par la suite, il y a eu les marques de patrons indépendantes Deer & Doe, Colette Patterns, etc., grâce auxquelles j’ai beaucoup progressé. Par deux fois, j’ai pris des cours de couture et cela m’a permis d’avancer niveau technique et d’oser modifier les patrons.

Je couds sur une vieille machine Bernina achetée pour trois fois rien en brocante. Elle n’a pas de point fantaisie, mais elle est très robuste. Comme j’adore les vêtements en jersey, j’ai investi dans une surjeteuse.

Pour le tricot, le déclic s’est produit quand je suis tombée sur le forum Ravelry. Je n’aime pas du tout coudre les tricots et sur Ravelry, j’ai découvert les modèles sans couture ! Depuis, je n’ai pas cessé de tricoter. J’aime particulièrement trouver des jolies laines pour mes projets. Les laines teintes à la main ont ma préférence, ainsi que les laines locales et rustiques.


Pull Peeta.

 

Ta garde-robe paraît très cohérente du point de vue des formes et des couleurs. Peux-tu nous en dire plus sur la manière dont tu choisis tes patrons et tes tissus ?

Au début, j’ai fonctionné au coup de cœur et je me suis retrouvée avec plein de jolis vêtements qui n’allaient pas ensemble. D’ailleurs la plupart des vêtements que j’ai cousus à mes débuts ont été transformés ou donnés. Heureusement, il me reste quelques pièces que je porte toujours avec plaisir.


Vêtements toujours portés : robe corail et bambou ; t-shirt nœud ; pull basique d'hiver.

Maintenant, j’essaie de coudre de manière plus raisonnée et je planifie des tenues avec différentes pièces à coudre, en fonction de ce dont j’ai besoin et de ce qui me va. Mais la couture est avant tout un plaisir et une passion, donc je m’autorise sans culpabilité à ne pas suivre les plans établis.

Avec le temps, je sais quelle forme va bien m’aller. Pour connaître mes « valeurs sûres », j’ai beaucoup lu sur internet et j’ai aussi un petit bouquin trouvé en brocante. Dans un petit carnet, j’ai noté pour chaque type de vêtements ceux à privilégier et ceux à éviter. En fonction de cela, je choisis les patrons que je vais coudre.

Pour les tissus, j’essaie au maximum de coudre des matières naturelles, de préférence biologiques et certifiées GOTS. L’offre augmente de plus en plus, pour mon plus grand bonheur. Mais il m’arrive aussi de choisir des tissus conventionnels, lorsque leur couleur correspond particulièrement à ma palette. Cette dernière a été établie lors d’un atelier de colorimétrie : ce type d’atelier où l’on essaie différentes couleurs sous la forme de foulards permet de mieux connaître les couleurs qui nous mettent en valeur. J’ai l’impression qu’il y a un avant et un après. Depuis que je connais mieux mes couleurs, je trouve que ce que je couds / tricote est beaucoup plus porté ! 


Robe Ariana ; chemise Mélilot.

 

Quelles sont tes marques de patrons et tes boutiques préférées ?

Je n’ai pas de marque préférée. Je couds principalement des marques indépendantes françaises, mais il m’arrive de craquer sur un détail particulier d’un patron d’une marque allemande, anglaise ou américaine.

Pour les boutiques, j’aime beaucoup la Materiotek-mercerie à la Chaux-de-fonds, qui est spécialisée dans les boutons anciens. Le choix et les conseils valent le déplacement et ce n’est pas plus cher que les boutons d’autres merceries ! Soigner les détails en choisissant de jolis boutons est une étape que j’adore.

Cette année, j’ai eu un grand coup de cœur pour les tissus bio aux motifs peints à l’aquarelle d’Atelier Malherbe. Ses valeurs me parlent beaucoup.


Jupe Charlotte ; robe Vintage Shirt Dress ; gilet Afternoon in Montreux.

 

De quelles réalisations es-tu la plus fière ? Quels sont les vêtements cousus main que tu portes le plus ?

J’adore ma blouse Suun ocre (Pm-Pattern) pour sa couleur et les détails dorés. Ma robe Elodie (Closet Core Pattern) est aussi confortable et jolie. Je porte très régulièrement ma robe Anémone (une Aldaia de Pauline Alice, que j’ai modifiée en utilisant la jupe de Zéphyr, de Deer & Doe).


Blouse Suun ; robe Elodie ; robe Anémone.

Mais le vêtement que je porte le plus, c’est mon jeans du livre de Sophie Valantoine et 1083. Bien qu’il ne soit pas parfait, j’en suis particulièrement fière.

En hiver, je porte quasi quotidiennement un pull ou gilet tricoté. J’en ai une petite collection de formes et couleurs variées.


Jeans 1083 ; gilet Neijire ; châle Wind of Change.

 

A l’inverse, quels vêtements ont été plus décevants ?

Pfffiou… il y en a beaucoup. A mes débuts en couture, je ne faisais pas de toile et j’ai gâché passablement de tissus avec des projets ratés. Maintenant, si le vêtement est en chaîne et trame et ajusté, je préfère coudre une toile avant de couper dans mon précieux coupon.

Après, il est quand même possible de « récupérer » certains vêtements décevants. Je pense à ma robe Bleuet framboise (Deer & Doe), cousue en 2013 dont les manches étaient beaucoup trop étriquées. L’été passé, je les ai simplement coupées et j’ai posé un biais sur l’emmanchure. Depuis, je porte souvent cette robe.

 

Quels projets as-tu dans les tuyaux ?

J’ai toujours une liste bien trop longue de projets qui me font de l’œil. En ce moment, j’ai besoin de vêtement de mi-saison, comme des pulls à manches longues en jersey et de jolis chemisiers. Plusieurs tissus et patrons sont déjà prêts : Zénith de Maison Fauve, Harmonie d’Atelier-Scammit et un cache-cœur Jessy de Pattydoo. Pour les fêtes de fin d’année, je vais me coudre une jolie robe, certainement Oriane ou Monica de chez Apolline Pattern, avec un tissu de chez Atelier Malherbe.

 

Quels conseils donnerais-tu à un débutant ou une débutante en couture et en tricot ?

Ne pas se décourager ! Suivre son propre rythme et coudre selon ses envies.

En couture, prendre son temps et ne pas brûler les étapes. Ne pas hésiter à se lancer de petit défi, comme coudre des boutonnières ou poser un zip invisible. Les cours de couture sont aussi une bonne idée pour appréhender une technique qui nous bloque, comme la pose d’une doublure ou une braguette.

En tricot, je dirais de commencer par un petit projet. Un bonnet est une bonne option, il peut avoir un motif de torsade ou de dentelle. Un conseil que j’aurais aimé avoir à mes débuts : la laine mérinos se détend souvent au blocage. Maintenant, je choisis la taille à tricoter sans aisance, car j’aime bien les vêtements ajustés. Enfin surtout, le tricot permet de s’amuser avec les couleurs et on peut vraiment se faire plaisir, au pire on défait !


Robe Violette ; robe Poulette

 

Quelles techniques aimerais-tu apprendre ou perfectionner à l’avenir ?

J’adore apprendre de nouvelles techniques et approfondir mes connaissances lors de cours ou d’atelier. Dans un avenir proche, je vais me consacrer à la création et l’entretien d’un jardin potager et d’un verger. Mon temps libre va être bien occupé ! Mais sur le long terme, j’aimerais apprendre le filage au rouet et le tissage, ainsi que me perfectionner en broderie.

 

Les photos de ton blog sont très soignées. Des conseils pour les Needlenautes ?

Merci ! J’ai la chance que ma sœur et ma maman prennent le temps de prendre des photos pour le blog. Nous profitons d’être en balade pour choisir un joli cadre et immortaliser une pièce cousue main. Il m’arrive aussi de prendre des photos seule avec mon appareil photo. Dans ce cas, un trépied et une petite télécommande à distance sont très pratiques. On trouve bien souvent le matériel d’occasion pour un prix modique.

J’en profite pour remercier toutes les personnes qui lisent et commentent mon blog, ma page Instagram ou mes projets sur T&N. Merci !


Robe Passiflore ; top Elegie.

 

Pour suivre les réalisations d'Atypie, direction : 

 

Merci à Atypie d'avoir répondu à nos questions !

 

 

A propos de l'auteur : Tita

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

CharliePop (il y a 7 mois)

Je découvre un très joli univers, et de belles réalisations, bravo Atypie! J'avais déjà repéré certaines de tes réalisations (comme ton jean 1083 et ta robe passiflore) mais je n'avais pas de vison globale de ton univers. C'est très chouette je suis fan! Tu vas avoir une lectrice de plus sur ton blog ;) 

SunShine (il y a 7 mois)

Un bien joli portrait, merci à Atypie et Tita. Et en plus je découvre quelques bonnes adresses pas trop loin de chez moi !

Mquipique (il y a 7 mois)

Très joli portrait ! Je me suis souvent arrêtée sur tes réalisations, qui forment effectivement un ensemble très harmonieux ! C'est sympa d'en savoir plus sur toi.

C'est marrant j'ai découvert récemment l'atelier Malherbe et alors que je porte très difficilement des motifs, je suis tombée sous le charme également...

CC07 (il y a 7 mois)

Comme toujours, belle présentation, ces articles sont des pépites. J'aime beaucoup... Et en plus, j'ai découvert la Matriotek-mercerie, un vrai coup de coeur, je vais voir si je peux y envoyer Belle-maman (un peu loin pour l'Ardèche) !

Merci pour cet article !

Atypie (il y a 7 mois)

@CharliePop: merci pour ton commentaire, qui me fait très plaisir. 

@SunShine: merci! J'ai encore beaucoup de bonnes adresses en Suisse si tu es intéressée ^^

@Mquipique: merci! Ces motifs sont très réussis et les valeurs de la marque sont très positives. 

@CC07: j'adore la Materiotek. Elle a vraiment beaucoup de choix, mais effectivement c'est un peu loin de l'Ardèche. 

TheMinimalista (il y a 7 mois)

Joli portrait ! :) Je suis particulièrement sensible aux belles mises en scène des réalisations d'Atypie et je crois bien que les tons chauds de rouille/marsala/terracotta entrés plus récemment dans sa garde-robe (suite à l'atelier de colorimétrie...?) ont fini par imprimer ma rétine, tant et si bien qu'ils font leur apparition dans la mienne... ;-)

Atypie (il y a 7 mois)

@TheMinimalista l'atelier de colorimétrie n'y est pas pour rien. Mais j'ai aussi l'impression que ces coloris sont plus mis en avant des les collections de laine/tissus. 

Génial que mes choix de couleur t'inspirent! 

 

camillette (il y a 7 mois)

Merci pour ce nouveau portrait !

Effectivement j'avais déjà remarqué le profil d'Atypie pour ses jolies réalisations mais surtout pour ses très belles photos. En particulier j'ai beaucoup aimé les photos de dos du gilet Enola et celles de la robe Violette. Il y a une belle lumière !

Mousse (il y a 6 mois, 3 semaines)

Un nom que j'avais retenu pour ses jolies réalisations ! Et c'est intéressant cette histoire d'atelier colorimétrie, comment ça se passe, et qui l'organise ?

Atypie (il y a 6 mois, 3 semaines)

@camillette : merci pour ton commentaire qui me fait très plaisir. 

@Mousse : l'atelier de colorimétrie que j'ai fait était organisé par une conseillère en image. Elle m'a fait essayer beaucoup de couleurs sous la forme de foulard et on regarde et analyse le reflet dans le miroir. Tu remarques ainsi quelles couleurs te donnent bonne mine et te rendent lumineuse et au contraire celles qui te donnent  un air pâle, malade, ou terne et font ressortir les défauts de ta peau. Si tu souhaites en savoir plus, tu peux me contacter.