[Concours] Les inspirations de la rédac #2

Par Liseli le 2 novembre 2020 dans News du site

Deuxième volet des inspirations de la rédac pour le concours "L'habit fait le moine".


Liseli

Mes conditions de travail sont un peu particulières. La moitié de mon temps se passe dans un bureau où la température descend à 16°C sans compter les courants d'air en hiver, tandis que je fais la guignole en public durant l'autre moitié, dans des salles où la température hivernale oscille entre 20°C et 35°C avant que je ne commence à m'agiter. Il faut ajouter à cela que l'environnement est hautement salissant mais qu'il faut que j'aie une tenue correcte devant le public, quoi que cela veuille dire.

Je porte beaucoup de boléros que je trouve élégants et le peu de boutons à défaire rend la régulation thermique très facile. Le tissu est une laine bouillie de superbe qualité (merci ma maman-à-moi qui le destinait à des coussins avant de subir un veto). C'est chaud, moelleux et légèrement élastique, parfait !


Boléro 6, Fashion Style 19

Le modèle vient de mon numéro préféré de Fashion Style. Feu ce magazine avait l'avantage d'être pile à ma taille, notamment en longueur. De plus, j'aime beaucoup leurs modèles et je partage leur amour pour les patrons modulables.

Je trouve ce modèle très classe et j'ai acheté ce magazine tout exprès pour utiliser ce coupon. A l'époque, j'ai bêtement vérifié le métrage nécessaire et non pas vérifié si je pouvais effectivement placer toutes les pièces sur mon tissus, ce qui m'a fait abandonner l'idée. J'ai finalement décidé de couper les pièces du patron et de tenter de jouer à Tetris, ce qui m'a amenée à découvrir que j'avais même trop de tissu pour le modèle.

Une fois le modèle et le tissu validé, j'ai dû commencer à réfléchir aux détails. L'autre point intéressant du modèle à mon avis, ce sont les manches 7/8 qui ne trempent pas dans la vaisselle. D'autre part, si le col est très joli, il est incompatible avec le port d'une écharpe alors que j'en porte tout le temps. Après être tombée par hasard sur une photo de Melania Trump portant justement un boléro à col châle uni, j'ai décidé que le col allait décidément sauter !


La couturière de Mme Trump a visiblement aussi un faible pour Fashion Style...

Le boléro doit en théorie être doublé mais j'ai acheté à missumlaut-Kikoo un autre numéro de Fashion Style récemment dans lequel il y avait les instructions pour un boléro en laine bouillie non doublé. J'avais peur que la doublure rende le boléro moins confortable et cela m'aurait obligée à acheter du matériel supplémentaire alors que j'avais décidé de ne rien dépenser en plus pour ce projet. J'ai donc bordé les contours à la main avec du biais orange fleuri trouvé chez Fil2000 à Paris il y a longtemps. Il y a deux pressions, une au bout de chaque pan, ce sont les restes de mon manteau Opium. Les boutons ne sont là que pour faire joli, je les ai trouvé chez Liberty à Londres il y a deux ans. Il n'y en avait que trois mais je ne pouvais pas laisser de si jolis boutons dans la corbeille et je suis bien contente d'avoir trouvé un moyen de les utiliser!


Oui oui, je suis au boulot, là!

Je suis un oiseau de mauvais augure alors comme je voulais une photo en situation mais que je voyais venir la fermeture pour cause de virus de mon boulot à grand pas, j'ai pris des photos avant que le boléro ne soit totalement terminé. D'ailleurs, je me suis tellement dépêchée pour qu'il soit au moins portable que je me suis trompée de sens pour les pressions!


Oui, il y a des plis, pas grave, je le porterai très volontiers même comme ça.

Le boléro est maintenant terminé et le jour de cette photo fut effectivement mon dernier jour au travail. J'ai recousu les pressions dans le bon sens, placé les trois boutons et ourlé les manches à 7/8ème. Projet rondement mené et tout de suite adopté, il est parfait.
 

Bisoudoudou

Quand ce thème a été choisi, j'ai eu beaucoup de mal à savoir que proposer comme participation hors concours. Et puis une nuit, j'ai eu une révélation : une robe de soubrette rétro. A dire vrai, je n'en suis pas à mon coup d'essai. En effet, il y a quelques années, très inspirée par la série Donwton Abbey, j'avais cousu une première version en broderie anglaise. C'est d'ailleurs la première robe publiée ici. Mais force est de constater que je l'ai peu portée car trop courte et que désormais, par je ne sais quel mystère, elle m'est trop petite.

 

J'ai donc eu envie de récidiver. Pour ce faire, je suis partie du patron d'une robe que j'avais patronnée il y a quelques années : j'ai conservé la pièce du milieu devant que j'ai légèrement modifiée, une partie du côté devant. Les bretelles dos sont courbes et épousent mes épaules pour tenir plus en place. Après plusieurs essais, c'est d'ailleurs très concluant, elles ne tombent pas du tout. J'ai agrémenté les côtés du tablier d'une dentelle noire qui donne beaucoup d'effet sans trop en rajouter. Les photos de faible qualité ne lui rendent pas honneur. J'ai fait une ceinture droite doublée et le bas de la jupe est un simple rectangle froncé dont la fermeture éclair est posée bord à bord, ce qui la rend invisible à l'oeil. J'ai oublié de faire une photo de l'intérieur, mais j'ai conservé la lisière du tissu qui était si jolie. C'est un coupon en mélange laine-coton trouvée chez Emmaüs, mercerie dont je suis friande.

 

La tenue est accompagnée par un chemisier cousu il y a des années que je porte toujours très régulièrement et que j'aime toujours autant pour son charme désuet et légèrement frivole dans le dos. Le bouton que je devais coudre n'a d'ailleurs jamais été cousu. Cette tenue est donc une déclinaison de la soubrette élégante et décontractée.

 

J'aime beaucoup cette série de photos qui a été prise chez mes grands parents, avant la vente de la maison et qui possède une cheminée si vintage et tellement dans le thème. Cette robe est donc portée quotidiennement depuis, que je fasse le ménage ou non !
 

Toujours indécis·es ?

Eyrolles se joint à nos sponsors pour vous offrir le treizième mois : passer son CAP couture, travailler le cuir ou accorder tissus et patrons font maintenant partie du champs de vos possibles !


1er prix : Passez votre CAP couture avec Artesane de Christine Charles
2ème prix : Travailler le cuir de Candice Lau
3ème prix : Bien choisir ses tissus pour coudre ses vêtements de Christelle Beneytout

Alors, ça avance par chez vous ?


Illustration en une : J.Boyer, Sonia Cotelle devant sa paillasse de l'une des salles de chimie, vers 1925, Musée Curie (coll. Institut du radium). (source)

A propos de l'auteur : Liseli

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

Tita (il y a 4 semaines)

Deux beaux projets !

Rosemary (il y a 4 semaines)

Incroyable coîncidence ce boléro de Mme Trump !

Merci pour ces inspirations qui ouvrent beaucoup de perspectives, même si je ne suis toujours pas décidée sur que coudre.

Mquipique (il y a 4 semaines)

Ah oui, ces deux réalisations me parlent ;-) elles sont très chouettes, chacune dans son genre, et visiblement utilisées, donc je vais peut-être trouver une idée !

korrygwen (il y a 4 semaines)

deux projets très différents, mais aussi séduisants l'un que l'autre! ça me donne plein d'idées, pas pour le concours (j'vais pas copier!) mais juste pour tous les jours...

@bisoudoudou et je découvre ce chemisier avec 8 ans de retard, mais qu'il est beau! et j'aime beaucoup sans bouton supplémentaire.

Liseli (il y a 4 semaines)

@Rosemary: je cherchais une info sur cette dame pour autre chose et j'ai eu un moment de blanc en trouvant cette photo...

@Mquipique: ben oui, on a bien dit qu'on ne cherchait pas un déguisement!

Grenadine C (il y a 4 semaines)

J'adore vos inspirations ! Le boléro de madame Trump n'est probablement pas une coïncidence, les magazines de couture (et particulièrement FS) s'inspirant beaucoup des défilés et autres tenues de célébrités 😉

Jlsls (il y a 4 semaines)

Jolis projets !

Mon uniforme du moment, c'est de choisir les fringues les plus pourries (mais chaudes et confortables) de mon armoire, pour faire la rénovation de ma maison. Autant dire que je ne vais pas coudre quelque chose spécialement pour. Ce qui n'empêche pas la machine à coudre de sortir régulièrement, il faut bien reboucher les multiples trous qui ne manquent pas d'apparaître sur mes vêtements qui étaient déjà usés jusqu'à la trame, et que je continue de maltraiter au quotidien !

missumlaut-Kikoo (il y a 4 semaines)

J'aime beaucoup le boléro, même si à mon avis l'accessoire à supprimer dans la tenue de Mélania ce n'était pas le col. J'avais vu le modèle dans un des big 4, je ne sais dans quel sens circule l'analogie...J'avais failli l'acheter mais je bloque définitivement sur les raglans. 

SunShine (il y a 4 semaines)

Belles réalisations ! Ça me motive  pour me faire un boléro pour la danse (vu qu'en ce moment le cours est portes et fenêtres grandes ouvertes pour l'aération)

Grenadine C (il y a 4 semaines)

@Missumlaut : +1 ^^

@Liseli : et sinon, tu es toujours aussi bien coiffée pour aller travailler ?

CharliePop (il y a 3 semaines, 6 jours)

Je l'ai reperé aussi ce boléro! Je n'ai pas vérifié si c'est le même FS, mais je pense que oui. Il te va très bien! Quant à la robe de Bisoudou, le coté robe-tablier me plaît bien! Vous êtes en forme les filles :) 

Mquipique (il y a 3 semaines, 6 jours)

@Liseli : c'est bien mon souci, la frontière est mince entre un vêtement de travail et un déguisement pour moi. Mon travail ne nécessite pas de vêtement particulier (tablier éventuellement) et si j'essaie d'imaginer une autre vie professionnelle, j'ai du mal à voir quel vêtement je pourrais porter au quotidien sans me sentir déguisée sans le vouloir.

C'est bien pour ça que j'admire les projets comme les vôtres ou celui de Tita, vous allez peut-être me faire aboutir à quelque chose... Enfin, comme je pense que je n'aurai pas le temps malheureusement, ça sera plus pour le plaisir de la réflexion ;-D

(Attention, le vêtement de Biquette me plaît beaucoup aussi, et je pourrais envisager de coudre une blouse pour mon homme, mais là c'est vraiment le vêtement de travail, super classe certes dans le cas de Biquette !)

missumlaut-Kikoo (il y a 3 semaines, 6 jours)

C'est bien dans la collection Vogue que j'avais vu ce boléro https://somethingdelightful.com/v1736

Liseli (il y a 3 semaines, 6 jours)

@Grenadine C: j'ai pas réussi à déterminer si ton commentaire était ironique ou non, vu que justement, mon seul effort capillaire aura été d'enlever mon élastique sans même me passer la main (pleine de sable et de collophane) dans les cheveux.

@missumlaut-Kikoo: ah ouais, Vogue a même copié la couleur et la robe dessous!

@Mquipique: c'est là où tu dois chercher à "think out of the box" comme disent les anglophones, et cette fois c'est presque littéral ;-)

Grenadine C (il y a 3 semaines, 5 jours)

Je suis confuse du malentendu, mon commentaire n'était pas du tout ironique, excuse moi ! (et jamais je ne permettrais ce genre d'ironie !) Tu as les cheveux brillants et joliment ondulés d'une miss Amérique ;)

emiliechat (il y a 3 semaines, 4 jours)

Je trouve le boléro de Mélania (et le tien avec de pimpants boutons) très chouette! Et je suis d'accord que l'accessoire à supprimer était plus gros et plus orange (d'ailleurs, ton boléro est orange avec de gros boutons. Coïncidences? laugh ).

En tous cas, bravo les filles!

Liseli (il y a 3 semaines, 4 jours)

@Grenadine C: je ne l'ai clairement pas mal pris, t'inquiète, et je ne cherchais pas les compliments non plus :-D

@emiliechat: raaah! s'il-te-plaît, un peu de retenue, je compte porter ce boléro sans avoir l'image de T. devant les yeux!

PerrPo (il y a 2 semaines, 6 jours)

Le boléro je l'ai vu aussi chez Lekala : ici