[Cinéma] Ces films qui parlent de couture

Par Mousse le 6 décembre 2019 dans Découvertes, Vidéos

Thème du concours oblige, nous nous intéressons beaucoup au cinéma ces derniers temps sur T&N ! Mais cette fois, on inverse les rôles : la couture devient l'objet d'inspiration du film ! Voici une sélection des plus beaux morceaux cinématographiques, avec de la couture dedans.
 

The Dressmaker (Haute couture en VF), 2015

L'intrigue prend place dans les années 50, dans un coin isolé de l'Australie. L'héroïne, de retour dans son village natal après une longue absence, semble ignorer superbement l'animosité qu'elle suscite. Mieux : elle s'en amuse, et va mettre à profit son apprentissage de la Haute-Couture à l'étranger pour regagner l'estime des villageois. La couture devient alors l'instrument malicieux de sa vengeance !

Je place ce film en haut de la liste pour tout un tas de raisons, à commencer par celles qui ne laisseront pas indifférentes les passionnées du fil : les costumes sont une réussite bien sûr, mais surtout parce la couture est au centre du film, comme moyen de se réaliser et d'infléchir son destin. Il y a comme une résonance lointaine avec les changements actuels de nos de modes de vie, permis justement grâce à la maîtrise de savoir-faire "maison", comme la couture non ?


Pour une version VOSTFR, c'est ici

We want sex equality, 2010

Ce film retrace les évènements qui, dans les années 60, conduisirent les ouvrières d'une usine Ford à revendiquer l'égalité salariale. Ici, la couture n'est pas le vecteur direct de l'émancipation, mais l'histoire se passe dans l'univers de l'industrie textile automobile

Bright Star, 2009

Cette adaptation d'un roman relate l'histoire d'amour vécue par le poète britannique John Keats, décédé prématurément, et sa voisine Fanny Brawne. La couture y est abordée de manière anecdotique, voire péjorative, comme une passion futile qui occupe la jeune mondaine.

Le diable s'habille en Prada, 2006

Ce film prend le parti de décrire un univers de la mode impitoyable, sous les traits d'une rédactrice en chef de presse féminine tyrannique, inspirée d'une personnalité réelle. Une jeune recrue va devoir en comprendre rapidement les codes pour survivre et conserver son poste d'assistante.

Phantom thread, 2017

A nouveau un esprit torturé de la mode, à la tête d'une maison de couture, qui dépeint les relations complexes entre le créateur et sa muse.

Brodeuses, 2003

Un face à face entre deux femmes fragilisées, et surtout, de gros plans sur la broderie !

Les biopic grands créateurs

La liste est loin d'être exhaustive, car nombre de films retracent la saga des grandes maisons de haute-couture à travers la figure de leur fondateur, à croire que chaque grand créateur possède le sien ! Le mythe qui entoure Coco Chanel a donné lieu à rien de moins que cinq films et documentaires biographiques, au moins, cette dernière décennie. Quant à Yves Saint Laurent, deux sorties la même année, à quelques mois d'intervalle :

Coco avant Chanel, 2008

Chanel, 2008

Yves Saint Laurent, 2014

Saint Laurent, 2014

Documentaires

En ce qui concerne les films documentaires, la liste est encore plus longue que les biopics ! Sur le forum de T&N, de nombreux fils abordent les questions de l'impact social et environnemental de la fast fashion, et pour cause, de nombreux documentaires, mais aussi émissions et reportages, nous ouvrent les yeux sur les conditions effroyables de production de l'industrie de la mode. En voici une sélection, loin d'être exhaustive :

The true cost, 2015

Entre nos mains, 2010

Pour aller plus loin :

Le groupe médias sur T&N, pour partager vos coups de coeur

N'hésitez pas à nous faire part de vos films fétiches en commentaires ! Nous espérons que cela vous aura donné envie de vous "faire une toile", et de participer au concours sur ce thème !

 

 

A propos de l'auteur : Mousse

Tous les articles
Vous avez aimé cet article?

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

 

Commentaires

Mquipique (il y a 7 mois, 1 semaine)

Merci pour toutes ces idées !

J'ai justement entendu parler hier à la radio du film "Made in Bangladesh". Les deux journalistes qui échangeaient disaient qu'au final ne plus acheter du made in Bangladesh était une fausse bonne idée, car c'était souvent le seul travail que ces femmes pouvaient avoir, qui leur permettaient de s'émanciper. (je résume ce que j'ai entendu brièvement car j'étais occupée par d'autres choses en même temps).

Je ne saurais dire si elles ont raison, mais le film revient sur "l'histoire vraie d'une ouvrière textile de Dacca à l'origine du premier syndicat de femmes au Bangladesh". Intéressant sur plus d'un point donc, je pense aller le voir !

Iseult (il y a 7 mois, 1 semaine)

Moi j'adore les documentaires de Loïc Prigent, notamment la série sur la maison Chanel : j'ai tout regardé quand j'ai eu l'appendicite ;) (c'était disponible sur Youtube à l'époque, je ne sais pas si c'est toujours le cas).

En tout cas il y a quelques-unes de vos suggestions que je n'ai pas vues, je note ! Merci !

Mademoiselle_Marvellous (il y a 7 mois, 1 semaine)

Génial, je regarderai cela pendant mes vacances, cela changera d'un téléfilm de noel :-)

piki (il y a 7 mois, 1 semaine)

Merci beaucoup pour cet article, j’en retiens deux que je vais visionner au plus tôt, The  dressmaker et the true cost. 

meringOcassis (il y a 7 mois, 1 semaine)

Il y a en ce moment sur ARTE un très chouette documentaire sur le tricot : Islande, le tricot une histoire d'hommes.

https://www.arte.tv/fr/videos/086117-005-F/geo-reportage-islande-le-tricot-une-affaire-d-hommes/

 

Mousse (il y a 7 mois)

Merci @Mquipique d'avoir mentionné cette dernière sortie, je suis complètement passée à côté ! Et merci MeringOcassis, je sais ce que je vais regarder ce soir sur le replay :)

greenismyhappycolour (il y a 7 mois)

Merci pour toutes ces idées, de quoi accompagner ses sessions broderie/tricot de l'hiver !

J'avais vu Brodeuses à sa sortie ciné, ça me donne envie de le revoir ne serait-ce que pour les scènes de broderie... C'était joli. La série sur Chanel proposée par @Iseult me tente bien smiley